Griezmann, une surprise qui n'en est pas une

Comme prévu, a retenu dans la liste des 24 joueurs amenés à disputer le match amical contre les , le 5 mars prochain au . Très performant en Espagne avec la , l'attaquant tricolore devient forcément un sérieux client pour la au .

Antoine Griezmann

Depuis de nombreuses semaines, son nom revenait dans toutes les bouches au moment de citer le joueur qui devait être appelé par Didier Deschamps pour la rencontre amicale face aux Pays-Bas. Antoine Griezmann était clairement en tête de liste des footballeurs dont les prestations depuis le début de saison méritaient de lui accorder une chance. C'est chose faite ce jeudi avec la toute première présence de l'avant-centre français de la Real Sociedad dans le groupe France. A moins de quatre mois du début du Mondial au Brésil, le natif de Mâcon sait aujourd'hui que ses chances demeurent grandes de faire le voyage en Amérique du Sud. Derrière les intouchables que sont et , le star du club basque vient de marquer de gros points, reléguant clairement , Bafétimbi Gomis, et Kévin Gameiro à des rôles d'outsiders.

Signe de l'excitation autour d'Antoine Griezmann, la première question de l'auditoire a concerné le footballeur de 22 ans, le sélectionneur des Bleus justifiant évidemment sa présence par ses statistiques et sa polyvalence. "Il est sélectionnable depuis le 1er janvier. Il fait partie de cette liste et c'est la première fois pour lui. Il n'y a qu'à suivre ces performances avec son club, il est très efficace. Il marque beaucoup de buts, il en fait marquer. Il évolue sur plusieurs positions. Il est aussi à l'aise des deux côtés et aussi dans l'axe. C'est un joueur qui a beaucoup de justesse technique dans tout ce qu'il peut faire." Ne pas le sélectionner à ce moment-là aurait constitué une déception pour le joueur et une surprise pour les observateurs, tant le pensionnaire d'Anoeta n'a jamais été aussi efficace en 2013-2014.

Auteur de quinze buts en , Antoine Griezmann a amélioré depuis longtemps son total du précédent exercice (10). Troisième meilleur buteur du championnat d'Espagne derrière le Portugais () et l'Espagnol (), il permet à son équipe (6e) de croire toujours en une qualification pour la prochaine édition de la . Dans cette compétition justement, ses prestations n'empêchaient pas l'élimination des protégés de dès la phase de poules dans un groupe comprenant , le et le . Mais en août, c'est lui qui faisait des misères à l'Olympique Lyonnais en barrages et contribuait à la sortie de piste des Gones. Sous contrat jusqu'en juin 2016 avec la Real Sociedad, Antoine Griezmann franchira peut-être un cap l'été prochain en rejoignant un club plus huppé. En attendant, il va tenter de profiter des quelques minutes de jeu accordés par Didier Deschamps pour confirmer son billet pour le Brésil.
Article précédent La première de Griezman... Article suivant Griezmann, Digne... les...