Débat TM : Griezmann mérite-t-il d'aller au Mondial ?

pourrait honorer, ce mercredi soir, sa première sélection en équipe de France dans le cadre du match amical programmé face aux qui est alléchant sur le papier. La question est de savoir si le milieu offensif de la est prêt à tous les niveaux afin de disputer le Mondial. Notre avis.

Antoine Griezmann

OUI, Deschamps doit le récompenser pour sa saison


Si le plus dur commence pour Antoine Griezmann, à savoir de convaincre en confirmant jusqu'en fin de saison ses bonnes dispositions, l'attaquant de la Real Sociedad mérite amplement sa place dans le groupe France pour la au . Bien sûr, le natif de Mâcon ne viendra pas bouleverser la hiérarchie derrière et , mais le sélectionneur a besoin d'une troisième pointe incarnée parfaitement par le footballeur de 22 ans. Auteur de 15 buts en , il a franchi un cap ces derniers mois en devenant l'un des meilleurs canonniers en Espagne, ce qui n'est pas rien surtout derrière et . En plus, Antoine Griezmann présente le profil d'un polyvalent, capable d'évoluer sur le front de l'attaque comme sur un côté. Et qu'importe si l'expérience ne joue pas en sa faveur, le footballeur basque offre de la fraîcheur et incarne l'avenir des Bleus : "DD" aurait franchement tort de s'en priver au pays de la samba. (Camille Fischbach)

NON, seul le temps permettra de le dire


Même s'il est très performant avec la Real Sociedad et qu'il mérite d'avoir sa chance avec les Bleus, Antoine Griezmann a encore tout à prouver sur la scène internationale. En plus de devoir mettre son talent en avant face aux Pays-Bas via une performance cinq étoiles ce soir, le détonateur de la Real Sociedad va également devoir démontrer qu'il a mûri sur le plan mental. A l'issue d'une virée avec d'autres membres de l'équipe Espoirs, il avait été suspendu par la entre le 12 novembre 2012 et le 31 décembre 2013. Nul doute que le joueur âgé de 22 ans a tiré les leçons de cet épisode. Mais il doit démontrer à Didier Deschamps que cet écart ne se reproduira plus dans le futur et que ce dernier peut compter sur lui. Rappelons-le, l'aspect mental est un facteur primordial au moment d'établir une liste pour une Coupe du monde. Le sélectionneur sait que les fantômes de Knysna (cf la grève organisée par les joueurs pendant le Mondial 2010) n'ont pas tout à fait disparu du ciel tricolore... (Vincent Bogard)
Article précédent La première de Griezman... Article suivant EdF : Griezmann juge sa...