Le PSG peut compter sur Lavezzi, Naples met la pression... Les Tops du weekend dernier

Chaque lundi, notre rédaction vous donne ses Tops du weekend précédent, ces joueurs et ces clubs qui ont brillé. En , nous nous arrêtons sur la performance d' avec le . A l'étranger, nous évoquons la bonne opération de pour la et la grosse performance de , le leader de la .



Lavezzi gagne du crédit. Au PSG, si Jérémy Menez et peinent à se mettre en évidence, Ezequiel Lavezzi justifie la confiance de . Samedi dernier, l'attaquant argentin débutait d'entrée sur la pelouse du Sporting Club de , réussissant l'une de ses meilleures performances avec le maillot parisien. Auteur d'un doublé, l'ancien footballeur de Naples porte désormais son total à sept réalisations en championnat. Contre (3-0) puis à (4-2), "El Pocho" avait aussi participé au festival de son équipe avec à chaque fois un but à la clé. Dans l'attente du retour au premier plan d', le joueur de 28 ans marque de précieux points.

Naples revient dans la course. Derrière les Alpes, la n'est pas la seule formation à sortir grandie de ce weekend. Dans le haut du tableau, Naples a réussi aussi une excellente opération en prenant le meilleur sur l'AS Rome (1-0), dimanche soir en clôture de la 27e journée de . Un but de Callejon (81e) permet à l'écurie entraînée par de conforter plus que jamais sa place sur le podium avec désormais une avance de dix longueurs sur la Viola. Surtout, le Napoli ne compte plus que trois unités de retard sur la Louve. Si le titre n'est plus en jeu derrière les Alpes, les Azzurri croient plus que jamais à la deuxième place synonyme d'une qualification directe pour la Ligue des champions.

Chelsea met la pression. Chelsea en a bien profité. Tandis que , et n'ont pas joué en Premier League en raison de la , les Blues de n'ont pas manqué l'occasion d'accentuer provisoirement leur avance en tête du classement. Fort d'un retentissant succès sur (4-0) grâce à un doublé de et des buts de et , le club londonien conserve évidemment les commandes du championnat d'Angleterre. Respectivement deuxièmes et troisièmes, les Reds et les Gunners se trouvent à sept points (un match en moins), alors que les Citizens (quatrièmes) sont relégués à neuf unités avec il est vrai trois rencontres à disputer.
Article précédent Bastia : Cissé taille u... Article suivant L'équipe-type de la 28e...