Monaco prend l'eau, Chelsea perd gros... Les Flops du week-end dernier

Après les Tops, découvrez les Flops de notre rédaction en France et à l'étranger. En , l' s'incline sur le terrain d'Evian-Thonon-Gaillard et n'a pas encore assuré sa place en . En , tombe face à avant de défier le PSG. Et en , la défaite de la donne peut-être quelques signes d'espoir à l'OL.



Monaco, le coup d'arrêt. Trois jours après sa démonstration en quarts de finale de la contre le de Lens (6-0), Monaco se présentait samedi sur la pelouse du Parc des Sports d'Annecy avec le plein de confiance. Mais à l'image de sa prestation manquée début mars à Saint-Etienne (0-2), le promu monégasque a subi la loi d'Evian-Thonon-Gaillard (1-0), vainqueur grâce à un penalty de . Si ce revers, le quatrième en 31 journées, démontre une fois de plus l'incapacité des hommes de de tenir la dragée haute au PSG, les coéquipiers de vont devoir se remobiliser pour terminer deuxième. s'étant imposé sur le fil aux dépens de (1-0), le Losc (3e) ne compte plus que six points de retard sur l'ASM. La lutte pour la Ligue des champions se poursuit même si son calendrier de fin de saison semble très abordable, en tout cas sur le papier.

Chelsea se complique la vie. Après la sortie loupée de ses joueurs face à Crystal Palace (défaite 1-0), ne s'est pas voilé la face : Chelsea ne sera sans doute pas champion d'Angleterre cette saison. "Je pense qu'il est maintenant impossible de le remporter. Nous ne dépendons plus que des résultats des autres. Avec ce qui s'est passé il y a deux semaines et là, c'est trop. Bien sûr, nous allons essayer de gagner chaque match. Mais le premier objectif, c'est de terminer dans les quatre premiers et le plus important, c'est de finir aux trois premières places." Dominé samedi dernier par les Eagles sur un but contre-son-camp de (52e) quinze jours après l'accroc de Villa Park sur le même score, les Blues occupent désormais la deuxième place du classement à deux points de . Autre problème de taille pour le club de la capitale : , troisième à deux longueurs, compte deux matches en moins. Bref, Reds et Citizens paraissent aujourd'hui les mieux armés pour le titre.

La Juve, le soir sans. Les supporters de San Paolo ont assisté dimanche soir à un événement : une défaite de la Juventus Turin. Incontestable leader de la Serie A, la Vieille Dame d' s'est inclinée en toute logique à (2-0) sur deux réalisations de et , concédant son premier revers derrière les Alpes depuis le 20 octobre 2013 face à la (4-2). En championnat, les partenaires de restaient sur une série de 22 matches de rang sans le moindre revers mais contre le Napoli, à la lutte avec l'AS Rome pour un accès direct à la prochaine édition de la C1, le double tenant du Scudetto a livré une performance très décevante. Avec onze unités de plus que la Louve, il n'y a évidemment pas le feu au lac pour les Piémontais, à condition de rebondir dès jeudi... à , en quart de finale aller de la Ligue Europa. De quoi offrir (ou pas) quelques motifs d'espoir aux Gones.
Article précédent Chelsea vise un grand r... Article suivant Le classement des dix m...