Galatasaray entre dans la danse pour Lavezzi

Partira-partira pas ? Placé en concurrence avec , se sait en danger au . Surtout que le club de la capitale vise Hazard, Messi, ou Reus pour l'été prochain. En cas de départ, l'Argentin devrait privilégier l'Italie. Mais il pourrait aussi rebondir dans un autre pays où un entraîneur prestigieux le suit avec attention...



Il a un statut particulier. Petit protégé des cadres du groupe de au PSG que sont et , Ezequiel Lavezzi est un joueur important du onze parisien. Mais si sa grinta et sa capacité à multiplier les courses à très haute intensité sont appréciées, son manque d'efficacité et la concurrence accrue du Brésilien Lucas pour le poste de troisième attaquant aux côtés de Zlatan Ibrahimovic et pourraient lui jouer des tours. Si bien qu'un départ l'été prochain n'est pas à exclure. Mais que l'international argentin se rassure, il ne manquera pas de courtisans lors de l'intersaison à venir si d'aventures il venait à être placé sur la liste des joueurs disponibles par le champion de France en titre.

S'il est souvent critiqué pour ses derniers gestes devant le but, El Pocho a conservé une très belle côte de popularité de l'autre côté des Alpes. Il faut dire que de nombreux clubs en Italie, le pays où il s'est révélé sous les couleurs de , songeraient à lui pour l'année prochaine. Ainsi l' où officie son ancien mentor , son ex formation du Napoli, ainsi que l'AC Milan et la auraient des vues sur lui. Un retour en qui ne serait pas pour lui déplaire, comme il l'expliquait en conférence de presse : "J'ai joué 5-6 ans en Italie et je m'y suis habitué. Le championnat italien me manque parfois."

Si l'Italie est donc la destination la plus plausible en cas de départ du PSG, d'autres formations devraient aussi se montrer intéressées. C'est du moins ce que croient savoir nos confrères de Tutto Mercato Web qui font savoir que serait sur les rangs. Eliminée lors des huitièmes de finale de la , la formation stambouliote a manqué de folie et de percussion pour enflammer Stamford Bridge et accompagner un qui s'est retrouvé esseulé à la pointe de l'attaque. Pour remédier à cela et franchir un palier l'année prochaine, voudrait ainsi recruter le Parisien. L'ancien coach de serait ainsi un grand fan de la bombe argentine. Si les 20 à 25 millions réclamés par le PSG ne devraient pas être un problème, reste à savoir si le challenge sportif turc intéressera l'international albiceleste ?
Article précédent L'équipe-type de la 31e... Article suivant Arsenal : les conseils ...