Real-Dortmund, la roue a bien tourné pour Sahin

Lors de la saison 2011/2012, a porté le maillot du sans parvenir à s'imposer. Demain (mercredi), le milieu de terrain aura l'occasion de prouver, avec le maillot de Dortmund, qu'il a retrouvé de belles couleurs après son fiasco merengue.

Nuri Sahin

Pas un match comme les autres. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Nuri Sahin attend, avec énormément d'impatience, le match de C1 entre Dortmund et le Real Madrid. Mine de rien, le milieu de terrain est toujours sous contrat au sein de la Casa Blanca et il est simplement prêté au Borussia jusqu'en juin. L'occasion est donc parfaite pour lui afin de démontrer aux décideurs de la Casa Blanca qu'il aurait mérité d'avoir plus de temps de jeu lors de son passage dans la capitale espagnole (18 apparitions, 3 buts). Si on fait un retour vers le passé, il faut se souvenir que c'est qui avait réclamé sa venue au Real durant l'été 2011. A l'époque, le coach portugais dirigeait l'équipe madrilène et il était persuadé que l'international turc pourrait remplacer, à moyen terme, le métronome .

Mais des blessures et des performances insatisfaisantes ont rapidement scellé l'avenir de Nuri Sahin à Santiago Bernabeu. Son parcours chez les Merengue est rapidement devenu un cauchemar. Un an seulement après son arrivée, le natif de Lüdenscheid a décidé de tourner le dos à la Casa Blanca et donc essayé de se relancer à alors qu'il préférait, à la base, enfiler le maillot d'. A Anfield, il a également manqué le coche (18 matches, 3 buts) et son prêt a carrément été résilié à la fin de la première partie de saison. Sans surprise, Nuri Sahin a choisi de revenir aux sources, autrement dit au en janvier 2013. Rapidement, il a retrouvé des bonnes sensations au sein de l'équipe de .

Après six mois convaincants, il a "rempilé" au Westfalenstadion avec un deuxième prêt consécutif lors de cette saison 2013/2014 (40 apparitions, 2 buts). L'absence d', qui n'arrive décidément pas à se défaire de ses problèmes dorsaux, lui a facilité la tâche puisqu'il a glané beaucoup de temps de jeu et réussi à le remplacer avec brio. La question est de savoir si oui, ou non, les Borussen feront le nécessaire afin de le conserver lors du prochain mercato. Pour l'heure, rien n'a été décidé à ce sujet. En attendant d'être fixé sur son sort, Nuri Sahin a le regard tourné vers cette double confrontation face au Real en C1. L'heure de la revanche a sonné pour le Turc face au club... à qui il appartient toujours.
Article précédent Dortmund : Klopp croit ... Article suivant Barça : un plébiscite p...