Sa revanche face à Chelsea, le cas Mourinho, son futur... Cavani a évoqué les sujets brûlants !

Mercredi (demain), et l'équipe du vont défier en quart de finale aller de la . Interrogé par , le goleador uruguayen a livré son sentiment sur tout ce qui entoure cette confrontation... mais aussi sur son avenir.

Edinson Cavani

"Je prends ce rendez-vous comme une revanche." Il y a deux ans, Edinson Cavani portait le maillot de l'équipe de . A l'époque, les Partenopei avaient subi la loi de Chelsea au stade des 8es de finale. L'artilleur uruguayen pense qu'il a beaucoup mûri depuis cette déconvenue et il a l'intention, avec ses coéquipiers parisiens, de s'offrir le scalp des Blues. "Disons que c'est une rencontre qui m'a apporté de l'expérience. Aujourd'hui, je porte un autre maillot, je m'apprête à jouer un quart de finale, face à un grand club comme Chelsea, et l'objectif est avant tout collectif", a-t-il souligné. A ses yeux, le PSG s'apprête à disputer "un match clé" et saura, après cette double confrontation, quel est son niveau réel.

"Affronter une équipe anglaise, en quarts de finale de C 1, c'est un grand test pour nous. On va voir si on est capables de passer une nouvelle étape." Celui qu'on surnomme "El Matador" estime qu'il faudra impérativement garder la cage de inviolée lors de la première manche. "Je vais vous dire : la chose la plus importante, c'est qu'on n'encaisse pas de but. Parce que je pense qu'au retour on aura des occasions pour marquer." Après cela, Edinson Cavani a parlé du manager de Chelsea, autrement dit . "Tout le monde sait qu'il s'agit d'un très grand entraîneur et d'un grand meneur d'hommes. On a vu ce dont il était capable avec les équipes qu'il a dirigées."

Malgré ce respect qu'il a pour le "Happy One", l'ex-pensionnaire du Stade San Paolo a rappelé que ce n'est pas lui qui sera sur le rectangle vert. "Je crains moins l'entraîneur que les joueurs de Chelsea. La plupart sont de dimension internationale, avec beaucoup d'expérience." Au sujet de son futur, "El Matador" a reconnu que Chelsea "était intéressé" par ses services l'été dernier avant qu'il décide de signer au PSG. Même si José Mourinho a répété, à plusieurs reprises, qu'il l'apprécie énormément, Edinson Cavani ne songe pas une seule seconde à quitter l'écurie francilienne. Seul compte ce rendez-vous européen majeur pour un PSG aux ambitions dantesques.
Article précédent Barça : un plébiscite p... Article suivant La valeur des joueurs d...