Real-Dortmund, une simple formalité pour Madrid

Après la claque infligée par le au en quart de finale aller de la (3-0), on ne voit pas comment les Allemands pourraient se qualifier en demi-finales. La deuxième manche entre les Merengue et les Borussen, programmée mercredi soir (20h45), ne devrait pas changer l'issue de ce duel européen.

Carlo Ancelotti

"Il n'y a pas de meilleure motivation." Après avoir écrasé Dortmund la semaine passée, les joueurs du Real Madrid doivent simplement finir le boulot, comme on dit, au Westfalenstadion. Sans surprise, l'entraîneur des Merengue, , a mis en garde ses troupes contre un relâchement qui pourrait redonner espoir aux Borussen. Pour le technicien italien, il faudra que le Real sorte, encore une fois, le grand jeu pour obtenir un bon résultat de l'autre côté du Rhin. "Je ne prévois pas de changements tactiques pour demain. Il faudra trouver un juste milieu entre l'attaque et la défense. (...) Plus tôt on marquera un but, mieux ce sera", a souligné "Carletto" pendant un point presse.

A la question de savoir s'il alignera, ou non, , l'ancien coach du a laissé entendre qu'il est hors de question de "prendre des risques" étant donné que l'attaquant portugais est légèrement touché au niveau du genou. "On veut attendre le dernier entraînement. (...) Il veut toujours jouer et moi aussi bien sûr. Mais je pense qu'il est assez professionnel pour s'auto-évaluer." Avec ou sans "CR7", le Real devra se méfier du buteur polonais qui pourrait disputer, demain soir, son dernier match européen avec le maillot du Borussia Dortmund. L'été prochain, "Lewa" arborera celui du et il voudra donc briller au Westfalenstadion devant ses futur ex-supporters.

Klopp demande une seule chose


"Il est très joueur, donne toujours tout sur le terrain et est très dangereux devant le but. Il a toujours été une référence pour ses coéquipiers. Sa présence les a toujours motivés", a analysé Carlo Ancelotti. Dans le camp allemand, on peut dire que le mot d'ordre est de mettre le paquet face à la Casa Blanca afin d'essayer de gagner ce deuxième acte en C1. "Si tu ne fais pas cela contre le Real, tu peux en prendre plus que trois. On veut mieux défendre qu'au match aller et saisir nos occasions", a confié qui veut aussi corriger les "quelques erreurs défensives" qui ont coûté cher à Santiago Bernabeu. Si le Borussia sort le grand jeu, alors le Real pourrait être au moins inquiété pendant 90 minutes.

C'est ce que souhaite Jürgen Klopp puisqu'il n'y a plus grand chose à perdre désormais. "Notre adversaire est l'un des favoris pour le titre mais on fera de notre mieux. L'an dernier, on est sorti en finale. Cette année, il semble que ce sera en quarts. Mais ce n'est pas encore terminé. C'est en tout cas notre mission de quitter la Ligue des champions de façon honorable", a-t-il martelé. En plus de devoir rattraper un retard de 3 buts, les Borussen devront se débrouiller sans (blessé) et peut-être même . De son côté, le gardien devrait être en mesure de tenir sa place. Malgré cela, la mission est quasiment impossible pour Dortmund puisque le Real possède une sacrée avance au tableau d'affichage...
Article précédent Mourinho attend le PSG ... Article suivant Dortmund-Real : les com...