La sale semaine du PSG, la tête ailleurs pour le Bayern... Les Flops du week-end dernier

Après les Tops, découvrez les Flops de notre rédaction à l'issue de ce week-end en France et à l'étranger. En , le subit une deuxième défaite en cinq jours. En , le n'a pas existé face au et en , a vécu un dimanche noir à .



Deux à la suite pour le PSG. Pour la première fois depuis trois ans, le PSG a concédé deux revers consécutifs, un constat pas anodin pour une équipe de ce calibre. Cinq jours après sa défaite sur la pelouse de (2-0) synonyme d'élimination en quarts de finale de la , le club de la capitale est tombé dimanche soir à Gerland, face à l'OL (1-0). Surprise sur la seule réalisation de à la 31e minute de jeu, l'écurie parisienne a déçu, à l'image une nouvelle fois de son attaquant uruguayen . En l'absence de , l'ancien joueur du Napoli prend la place en pointe du Suédois mais ses occasions manquées gâchent le bilan de son équipe. A quelques jours de la finale de la contre , il est grand temps pour les hommes de de se remobiliser, même si le titre de champion de France ne fait aucun doute avec encore dix points d'avance sur l'.

Le Bayern en roue libre. Les semaines se suivent et le Bayern Munich... enchaîne les performances indignes de son statut. Champion d'Allemagne, le club bavarois n'a gagné qu'une seule de ses cinq dernières sorties toutes compétitions confondues, face à (3-1) en quart de finale retour de la Ligue des champions. En championnat, les protégés de se sont montrés incapables de remporter le moindre match en trois journées. Tenue en échec par (3-3) avant de mordre la poussière pour la première fois cette saison à Augsbourg (1-0), l'écurie munichoise vient de se prendre une belle claque contre le Borussia Dortmund (0-3), son voisin au classement. Malgré son équipe-type, le Bayern ne semblait pas vraiment concerné par l'affaire à l'Allianz Arena. Sans conséquence au niveau comptable, mais ce nouveau revers laissera-t-il des traces ? Premiers éléments de réponse mercredi en demi-finales de la (c. Kaiserslautern), une semaine avant la demi-finale aller de C1 à Madrid.

Kompany plombe City. a effectué une très mauvaise opération en vue du titre de champion d'Angleterre. En déplacement dimanche à Anfield pour défier Liverpool, leader de la Premier League, les Citizens ont subi la domination de la meilleure attaque outre-Manche et concédé trois buts signés Sterling, Skrtel et Coutinho (défaite 3-2). Aligné en défense centrale aux côtés de , Vincent Kompany vient de vivre un calvaire en étant directement impliqué sur les trois réalisations des Reds. L'international belge, pourtant auteur d'une saison aboutie, pioche au plus mauvais moment pour la formation de car avec cette défaite, les partenaires de et se compliquent très sérieusement la tâche en vue de la première place. Même s'il doit encore disputer deux matches pour être à jour dans son calendrier, City pointe sur la troisième marche du podium à cinq unités de Chelsea (2e) et surtout sept longueurs de Liverpool (1er).
Article précédent TFC : Jallet pour oubli... Article suivant Barça : Turkish Airline...