L'équipe-type de la 35e journée de Ligue 1

Cette 35e journée de aura été marquée par le match nul entre et le (1-1), mais aussi par les succès de Monaco, , Lyon et Saint-Etienne. Voici notre équipe-type du weekend dernier.



Depuis que ne joue plus, les joueurs parisiens sont moins présents dans notre onze de départ de la journée de Ligue 1. Pour ce 35e acte, cette tendance se confirme, résultat d'un décevant nul du PSG à Sochaux (1-1) insuffisant pour décrocher le titre de champion. En revanche, nous mentionnons un footballeur doubiste : . Avec 93 % de passes réussies, l'expérimenté milieu de terrain s'est montré à son avantage à Bonal. Dans les buts, confirme qu'il fait partie des meilleurs portiers hexagonaux.

Contre Lorient (1-1), le gardien du a sorti plusieurs ballons chauds permettant à son équipe de ne pas s'incliner à domicile. En défense, le latéral de l'Olympique de a fait preuve d'une belle sérénité à (1-1). A l'opposé du terrain, a écœuré à lui tout seul l' (4-1). En terre corse, l'attaquant bulgare s'est offert un doublé avant de délivrer une passe décisive à .

Le grand gagnant de ce weekend reste l'Olympique Lyonnais. Facile vainqueur du Sporting Club de (4-1), les Gones placent trois éléments dans notre équipe-type : le défenseur mais surtout le jeune milieu (un but, deux passes) et l'attaquant Bafétimbi Gomis, auteur de sa 13e réalisation en championnat. Mention bien aussi pour Lille, qui a eu raison de (2-1) grâce à la solidité de et l'activité de (un but). Enfin, et ont tous les deux marqué pour l'AS Saint-Etienne sur le terrain d'Evian-Thonon-Gaillard (2-1).
Article précédent OM : Dugarry voit Biels... Article suivant AS Roma : Quand Anigo a...