Alexis Sanchez parti... pour rester au Barça

La concurrence lui pèse. Et pourtant, il pourrait bien la revivre une saison de plus au . A la lutte avec pour le poste de troisième attaquant aux côtés de Leo Messi et , pensait partir cet été. Mais son club ne l'entend pas de cette oreille, alors que le joueur serait proche de la .



Barcelone ou la Juventus de Turin. Il y a bien pire comme choix possible de carrière pour un footballeur. Ce choix est entre les mains de l'international chilien Alexis Sanchez, qui est annoncé depuis plusieurs semaines dans les petits papiers du champion d'Italie 2014. Mais selon son président chez le géant catalan, , l'ailier ne devrait pas quitter le deuxième de la cet été. Le compte en effet sur un joueur recruté à l' en 2011 et sous contrat jusqu'en 2016.

"Alexis Sanchez n'est pas un joueur qui a été mis sur le marché des transferts. Il est sous contrat avec le FC Barcelone, c'est le seul point concret qu'on peut évoquer sur le sujet. En plus, il vient de faire une très bonne saison chez nous", a ainsi déclaré le patron blaugrana au quotidien Mercurio avant de poursuivre. "Nous ne savons rien d'un quelconque intérêt de leur part. Il n'y a rien d'officiel dans tout cela. On lit beaucoup de choses ces derniers jours. Je le répète, Alexis Sanchez fait partie de nos plans pour la saison prochaine."

Cette déclaration arrive à un moment où des bruits annonçaient qu'un accord était en passe d'être trouvé entre la Vieille Dame et le joueur de 25 ans. Mais elle pourrait être aussi une très bonne stratégie de la part des Espagnols pour récupérer plus d'argent et mettre ainsi la pression en affirmant qu'ils comptent sur un joueur qui a tout de même inscrit la bagatelle de 21 buts en 52 matches toutes compétitions confondues. Estimé à 30 millions d'euros, un transfert pourrait être envisagé pour un montant compris entre 35 et 40 millions d'euros, un montant qui pourrait être alors réinvesti pour faire venir Marquinhos du Paris Saint-Germain.
Article précédent Le classement des dix c... Article suivant Fiorentina : Ménez du P...