Monaco aurait renoncé à recruter... Valdés !

Visiblement, les dirigeants de Monaco ont décidé de trancher dans le vif en ce qui concerne Victor Valdés. En résumé, l'ASM n'aurait plus envie de recruter le gardien de but espagnol !

Victor Valdés

Un pré-contrat jeté à la poubelle ? Cela fait déjà un bout de temps que Victor Valdés a paraphé un tel bail en faveur de Monaco. En dépit de sa grave blessure au genou contractée en mars dernier, le gardien de but semblait avoir convaincu les décideurs de l'ASM de l'engager quand même cet été. Mais c'était sans compter sur le temps qui a fait son oeuvre. A en croire le quotidien , le club du Rocher ne serait plus séduit par la perspective d'engager Victor Valdés. Les Monégasques craindraient que le portier ne soit pas en mesure de revenir au top de sa forme lorsqu'il fera son come-back sur les pelouses, en août ou en septembre, si tout se goupille bien pour lui.

La non-signature de ce pré-contrat serait une nouvelle terrible pour Victor Valdés qui voyait déjà son avenir en France. Du coup, les dirigeants du pourraient tenter, une énième fois, de convaincre le footballeur expérimenté de rempiler puisque son bail expirera le 30 juin prochain. A défaut de trouver une porte de sortie, Victor Valdés pourrait accepter de repartir pour un tour au . Bien évidemment, il ne jouirait plus du statut de numéro un incontournable. Ce n'est pas pour rien que les Catalans ont recruté (Borussia ) qui incarne l'avenir aux yeux des Blaugrana.

Dans la Principauté, les Monégasques pourraient, au final, continuer de s'appuyer sur le gardien qui a donné entière satisfaction après avoir montré des lacunes lors des matches amicaux de pré-saison. En guise de doublure, le Croate pourrait continuer d'être en concurrence avec l'Argentin . Prêté par la la saison passée, le joueur âgé de 27 ans pourrait rester définitivement à l'ASM. Les pensionnaires du Stade Louis II n'excluraient plus la possibilité de lever son option d'achat dont le montant est de l'ordre de 4 millions d'euros.
Article précédent Ancelotti-Zidane, le ti... Article suivant Monaco : une lutte angl...