L'équipe-type des blessés pour la Coupe du monde 2014

48 heures avant -Croatie, match d'ouverture de la 2014, la rédaction de vous propose une équipe-type de ces joueurs qui ne pourront pas participer au Mondial en raison de blessures. Les Français et font partie de ces malheureux qui regarderont les matches à la télévision.



Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Comme avant chaque compétition internationale, plusieurs footballeurs doivent renoncer parce qu'ils sont blessés depuis de nombreuses semaines ou ont subi un pépin physique de dernière minute. Pour cette Coupe du monde 2014 organisée au Brésil (12 juin-13 juillet), certains ne dérogent pas la règle et la France sait de quoi elle parle. En plus de , deux autres joueurs tricolores ne disputeront pas le Mondial. Blessé aux cervicales lors d'un match de de l'Olympique de , le gardien de but Steve Mandanda a dû être remplacé par le Stéphanois . La déception fut immense aussi pour Franck Ribéry. Blessé au dos, le milieu de terrain du a laissé sa place au Montpelliérain .

Mais que les Bleus se rassurent : ils ne sont pas les seuls dans ce cas car bon nombre de pays qualifiés pour cette Coupe du monde ont dû faire face à des blessures embarrassantes. On peut penser au Néerlandais , victime avec l'AS Rome d'une déchirure des ligaments croisés du genou gauche. , lui, pensait bien faire le voyage en Amérique du Sud : touché au tibia gauche lors d'un match amical entre l'Italie et l'Irlande (0-0), le footballeur de l'AC Milan a vu son rêve s'évanouir. Idem pour l'Espagnol , pas rétabli de son genou droit. Pour l'Allemagne, perdre constitue une grosse tuile. Auteur d'une énorme saison avec le , le milieu s'est blessé à la cheville gauche à l'occasion de la large victoire de la Mannschaft contre l'Arménie (6-1).

Concernant , la espérait que l'attaquant monégasque puisse tenir sa place sur le fil. Victime, en , d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, l'ancien footballeur de l' manquera à l'appel. Dans le secteur offensif, notons également l'absence de , le joueur d' et de l'Angleterre accompagnant dans sa peine . Candidat à une place dans les 23 Néerlandais, le latéral du PSG a préféré de pas participer au Mondial en raison d'un genou douloureux. A court de forme avec le , l'Espagnol reste aussi sur la touche comme l'Allemand (Bayern Munich) et le Portugais (). Enfin, nous pouvons mentionner (Allemagne), () et (Belgique).
Article précédent Balotelli conforté au M... Article suivant Bayern : le club répond...