L'Espagne déchante

Coup de tonnerre dans le monde du football ! Peu inspirés durant 90 minutes, les champions du monde sont éliminés après leur défaite face au Chili (2-0). L'équipe sud américaine, très réaliste, a su parfaitement faire déjouer la Furia Roja.




C'est LA grosse surprise de ce mondial jusqu'à présent. L'Espagne, double championne d'Europe et vainqueur du dernier mondial, est éliminée de la compétition après une défaite logique face à un Chili séduisant (2-0). Bousculée dès les premières minutes par Vargas (1ère), la Roja se reprend en contrôlant la possession du ballon. se procure la première occasion espagnole après un ballon perdu par le milieu chilien Aranguiz (10ème). Seul devant le gardien, le joueur du bute sur un des grands soirs. Tout le monde pense que les ibères retrouvent leur jeu, mais le Chili surprend quatre minutes plus tard. Idéalement lancé dans la profondeur, remet sur l'attaquant de qui crochète avant de marquer dans le but vide (0-1, 19ème). Les hommes de tentent de réagir, par (26ème) mais leurs offensives ne sont pas vraiment dangereuses. L'équipe sud-américaine subie le jeu mais arrive à réagir en contre. Sur un coup franc de Sanchez détourné dans l'axe par Casillas, le Chili double la mise par Aranguiz qui surgit pour tromper le portier madrilène d'un pointu (43ème). Les supporters chiliens, en très grand nombre dans les tribunes, sont en furie. Vicente Del Bosque a la tête des mauvais jours sur son banc.

Une Roja sans réaction

K-O debout, l'Espagne n'a plus que 45 minutes pour ne pas subir une nouvelle humiliation. Malgré l'entrée de à la place de Xabi Alonso, l'équipe ibère ne se montre pas vraiment plus dangereuse qu'en première période. manque le cadre tout seul devant le but (53ème), mais le Chili coupe parfaitement les lignes adverses. Diego Costa, transparent une nouvelle fois, laisse sa place à à une demi-heure de la fin mais les joueurs de ont le match en main. manque d'enterrer définitivement les espoirs espagnols en frappant au-dessus de la barre (69ème). Les minutes s'écoulent et le tiki-taka se casse les dents sur le bloc chilien. Huée par les supporters adverses, l'Espagne s'effondre en plein Maracanã. Les champions du monde rendent leur couronne.
Article précédent L'Espagne éliminée! Article suivant Naples : Vargas enfin d...