Anigo attend l'opposition Bielsa vs joueurs français à l'OM

Que ce soit , ou , ils sont potentiellement des internationaux français. Mais selon leur ancien coach , ils n'ont pas le bon comportement pour percer au plus haut niveau. Une confrontation avec qui va forcément changer cela...



Ils sont pleins de talent. Mais sans travail et sans discipline, le talent ne suffit pas pour passer le cap de bons joueurs à très bons joueurs, voire joueurs de niveau international. L'arrivée de Marcelo Bielsa à l'Olympique de pourrait de fait être une bonne nouvelle pour les joueurs français qui vont devoir accepter la rigueur d'El Loco s'ils veulent obtenir du temps de jeu. C'est du moins ce que croit l'ancien coach du club phocéen José Anigo, interrogé dans France Football.

Aujourd'hui en charge du recrutement du champion d'Europe 1993 sur le continent africain, l'ex directeur sportif est impatient de voir les comportements français face à la rigueur de l'Argentin. "Ce tour de vis va surtout faire du bien aux joueurs français. Lorsqu'ils sont à l'étranger, ils acceptent tout ce qu'on leur impose sans broncher. En revanche, si un club français leur demande les mêmes efforts - aller à un point presse, se déplacer pour une opération de marketing, être à l'heure à l'entraînement... - ils boudent. Là, les joueurs ne seront pas à l'étranger, mais ils seront avec un étranger. Et j'espère que ça suffira à les faire évoluer un peu dans leur rapport à la discipline et aux devoirs. Si ça marche à Marseille, peut-être que ça fera des émules ailleurs en France."

Visiblement remonté contre eux, José Anigo espère une prise de conscience de ces jeunes joueurs pour les voir protéger. Il en va du retour au premier plan de son club de toujours pour lequel il garde un amour intact et profond. Les Français en prennent pour leur grade et ils seraient bien inspirés d'évoluer s'ils veulent être plus nombreux à l'avenir à accompagner et à Clairefontaine lors des prochains rassemblements des Bleus. Les prochaines recrues françaises sont prévenues...
Article précédent OM : Bielsa s'est prése... Article suivant Mercato, le journal des...