Criscito-Lavezzi, le duo gagnant de l'AC Milan ?

Avec sur le banc, l'AC Milan veut repartir sur de nouvelles bases après une dernière saison très décevante. Cela passe par un renouvellement de l'effectif et donc par l'arrivée de plusieurs éléments à l'occasion de ce mercato estival.

Ezequiel Lavezzi

En intronisant Filippo Inzaghi suite au départ de , l'AC Milan annonçait la couleur : celle d'oublier un dernier exercice pas à la hauteur (8e). En 2014-2015, les Rossoneri ne disputeront pas la moindre compétition européenne. Alors, pour envisager de revenir au premier plan en , et aussi de retrouver la scène européenne, les dirigeants lombards prévoient une révolution à tous les étages. Sur le banc, ils espèrent que l'aura de "Pippo" fera la différence, tandis que le marché des transferts doit servir à renouveler en profondeur le groupe.

Alors que la piste menant à Clément Grenier est évoquée, la presse italienne nous apprend que deux footballeurs se trouveraient dans les petits papiers de l'équipe. En défense, il n'est pas dit que et fassent encore partie de l'effectif. Si l'on en croit La Gazzetta dello Sport, l'AC Milan apprécierait (27 ans). Sous contrat avec les Russes du , le latéral gauche italien coûterait 12 millions d'euros, mais le board milanais espère faire baisser ce prix.

Passé par la et le , l'international transalpin pourrait être inclus dans une transaction avec Abate, Zapata ou Mexès. Dans l'axe, la venue d' (ex-) incite Milan à se séparer de quelqu'un. Autre élément courtisé, cette fois dans le secteur offensif : (29 ans). Lié jusqu'en 2016 avec le PSG, l'attaquant argentin, finaliste de la , n'a pas la certitude de rester dans la capitale, surtout en cas d'arrivée de son compatriote . Dixit Tuttosport, il existerait déjà des contacts avec l'entourage de l'ancien pensionnaire de . Comme Criscito, un retour en Serie A est possible pour lui.
Article précédent OL : le dossier Jallet ... Article suivant Valbuena et l'exil russ...