Découvrez l'équipe-type de la Coupe du monde 2014

Deux jours après la victoire de l'Allemagne sur l', notre rédaction vous propose son équipe-type de la 2014. Les stars de la Mannschaft sont évidemment en nombre, alors que l'Argentine et les figurent également en bonne place.



Après un mois de compétition, le moment est venu de tirer un bilan de la Coupe du monde 2014, avec un onze type des joueurs qui auront particulièrement brillé sur le sol brésilien. A commencer, bien évidemment, par les internationaux allemands, champions du monde aux dépens de l'Argentine (1-0). En effet, cinq d'entre-eux composent cette équipe idéale du Mondial, et il aurait été difficile de justifier l'absence de . Impérial de bout en bout, le Gant d'Or semblait imbattable, sur sa ligne comme dans les airs. Capable de sortir de sa surface pour éloigner le danger, le gardien de but du a réussi une Coupe du monde exceptionnelle.

Sur le côté droit, s'est mis en évidence en prenant son couloir, distillant d'ailleurs deux passes décisives face au (7-1), en demi-finales. Dans l'axe, restera comme l'un des hommes clés du sacre allemand. Enorme défensivement, le footballeur du a également marqué deux buts, contre le Portugal (4-0) au premier tour mais surtout en quarts de finale aux dépens de la France (1-0). Quant à , il termine ce Mondial avec de superbes statistiques (5 buts, 3 passes décisives) qui auraient dû lui offrir le titre de meilleur joueur, finalement donné à .

Si l'Argentin du Barça est là, c'est grâce à ses quatre réalisations et à sa passe décisive en huitièmes de finale, contre la (1-0). Finaliste malheureux, le quadruple est bien accompagné avec au milieu de terrain, aux côtés de . Nous avons aussi récompensé l'excellent parcours des Pays-Bas, sortis en demi-finales par l'Argentine avant de chiper la troisième place au Brésil. et , deux révélations, entourent , brillant en phase de poules, un peu moins en phase finale. Pour terminer, nous ne pouvons pas oublier le Colombien , meilleur buteur de la Coupe du monde avec six buts.

Article précédent Mondial 2014 : Messi pa... Article suivant Mondial 2014 : Mourinho...