Son temps de jeu au PSG, la C1... Cabaye se confie

Interviewé ce mercredi par RMC, évoque l'actualité du à trois jours de la réception de . Le milieu de terrain parle des ambitions du club de la capitale sans omettre la question de son statut.

Yohan Cabaye

Quelques mois seulement après son arrivée dans la capitale, Yohan Cabaye a réussi à gagner progressivement sa place dans le onze parisien. Mais à son poste, la concurrence reste rude et le milieu de terrain tricolore avoue n'avoir aucune certitude quant à son temps de jeu avec le PSG. "C'est compliqué de savoir si je vais avoir plus de temps de jeu, lance-t-il auprès de RMC. Je vais faire une saison entière. Je n'ai pas fait toute la préparation depuis le début. Mais mon espérance, c'est de jouer le plus de matchs possibles. Après, il faut aussi le prouver sur le terrain et c'est le seul endroit où je vais pouvoir réclamer quelque chose. Je me suis préparé pour jouer le plus de matchs possibles. Quand je serai sur le terrain, je vais tout donner. On peut compter sur moi. Je me sens investi à 100% dans le projet du club."

Si l'ancien footballeur de fait preuve d'optimisme, c'est en partie parce que ne compte pas changer ses plans pour cette saison. A entendre le natif de Tourcoing, une supposée refonte du schéma tactique n'est pas d'actualité, à savoir de passer du 4-3-3 au 4-4-2. "Le coach n'a pas du tout parlé de ça. A chaque entraînement ou à chaque opposition entre nous, c'est toujours le même système, prévient l'international français. Pour le moment, il n'a jamais abordé le fait de changer de dispositif pour mettre deux attaquants et deux milieux défensifs. Pour l'instant, ce n'est pas d'actualité. Après, peut-être qu'il a cette idée dans un coin de la tête, mais en tout cas, il ne nous a rien dit. "

Se félicitant de l'arrivée du défenseur brésilien , transfuge de , Yohan Cabaye y voit "un très bon joueur et un renfort de poids pour Paris", louant autant sa bonne humeur que son implication dans le travail : "David, c'est une personne qui sait rigoler et déconner quand il faut. Il est très respectueux, toujours souriant. Il arrive dans les premiers à l'entraînement. Il travaille beaucoup. Il sait pourquoi il est venu donc c'est très important pour nous." Avec un garçon de cette trempe, le PSG peut envisager de se rapprocher du Graal, la C1. Mais l'ex-Lillois n'en fait pas une obsession. "Ce n'est pas le seul objectif. On a trois autres trophées à espérer gagner, dont le championnat, qui est très important. L'année dernière, on a fait le doublé avec la . L'objectif, c'est toujours de faire mieux que la saison précédente. Gagner une , c'est très difficile."
Article précédent PSG : "plusieurs semain... Article suivant PSG : Cabaye revient su...