Un joueur tué sur le terrain, l'Algérie et Courbis sous le choc

L'Algérie s'est réveillée choquée après un drame survenu dans le cadre d'un match du championnat local entre la JS Kabylie et l'USM Alger. L'attaquant camerounais, Albert Ebossé, est en effet décédé après avoir reçu une pierre jetée depuis les tribunes.



Le joueur a été touché au niveau de la carotide avant de succomber à ses blessures quelques minutes plus tard à l'hôpital. Le buteur de la JSK était âgé de seulement 24 ans. Le drame a eu lieu au coup de sifflet final, au moment de rejoindre les vestiaires. Les supporters visaient probablement les arbitres de la rencontre ou les joueurs adverses. Les deux équipes étaient visiblement en état de choc au moment de l'annonce du décès.

L'ancien entraîneur de l'USM Alger, , a été l'un des premiers à réagir à cette triste nouvelle. "Je le connaissais très bien. Il avait été question qu'on le prenne (à l'USMA). Il nous avait été proposé. Ça ne s'était pas fait parce qu'on avait choisi un autre joueur. Je le connais très bien. C'est un super mec, adorable. C'est un amour de mec, un joueur costaud comme pas possible. C'est un gars généreux, volontaire, athlétique", a confié l'ancien coach du club algérien à RMC.
Article précédent OM : Courbis justifie l... Article suivant Montpellier : le groupe...