La boulette de Ruffier, le Real coule à Anoeta, MU toujours pas... Les Flops du week-end

Comme chaque lundi, la rédaction de vous propose, après les Tops, de découvrir ces joueurs et ces clubs qui sont passés au travers au cours du week-end. C'est le cas en France du gardien stéphanois , auteur d'une énorme bévue face au . En Espagne, nous parlerons de la contre-performance du . Enfin, outre-Manche, n'arrange pas son cas.

Stéphane Ruffier

Ruffier, l'incroyable bévue !


Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Stéphane Ruffier. Trois jours après avoir qualifié l'AS pour la phase de poules de la Ligue Europa, le gardien de but français fut, bien malgré lui, l'un des hommes-clés du choc entre le PSG et les Verts, dimanche soir. On joue la 24e minute de jeu. Alors que le score est de 0-0, l'international tricolore commet l'irréparable. Sur une passe en retrait de , le dernier rempart forézien manque son contrôle et envoie le ballon dans le but. Le début d'une soirée noire pour les hommes de , fessés au (5-0). Présent dans le groupe France pour les deux prochains matches des Bleus, l'ancien Monégasque va devoir digérer ce moment de solitude.

Le Real explose en plein vol.


Et tout s'envola en fumée... Une semaine après une entrée en matière convaincante face à Cordoue (2-0), le Real Madrid se déplaçait à Anoeta pour défier la . Compliqué sur le papier, ce voyage au Pays Basque s'est transformé en un véritable cauchemar pour les protégés de . Privé de , le club merengue a pourtant effectué un premier quart d'heure parfait, symbolisé par les deux buts de et . Et puis, inexplicablement, la machine madrilène s'est grippée au point de concéder quatre buts entre la 35e et la 75e, pour un revers 4-2. Pour le dernier lauréat de la , la trêve internationale arrive sans doute à point nommé pour mettre les choses au clair.

MU, ce n'est pas ça !


Alors que et ont réussi d'énormes prestations, Manchester United avait lancé cette 3e journée de d'une manière moins spectaculaire. Battus par (1-2), puis incapables de venir à bout de (1-1), les Red Devils se rendaient sur la pelouse de , un promu qui n'avait rien d'un foudre de guerre pour un club de cette envergure. En dépit de la présence de l'Argentin , transfuge du Real Madrid, les joueurs de se sont contentés d'un piètre 0-0. Si bien qu'après trois matches de Premier League, MU n'a toujours pas connu la victoire et occupe seulement la 14e place. Il est sans doute trop tôt pour tirer des plans sur la comète, mais l'état d'urgence existe déjà à Old Trafford.
Article précédent Man Utd : une offre à v... Article suivant Javier Hernandez, la su...