Man Utd, un recrutement XXL bénéfique ?

Après une dernière saison décevante, souhaite revenir au premier plan en 2014-2015. Pour parvenir à ses fins, le club mancunien n'a pas fait les choses à moitié en déboursant... plus de 190 millions d'euros. Une telle offensive suffira-t-elle à redonner des couleurs aux Red Devils ?

Angel Di Maria

De toutes les équipes de , Manchester United fut de loin la plus dynamique sur le marché, en tout cas la plus dépensière. Avec pas moins de 192,5 millions d'euros, et ce sans prendre en compte l'option d'achat de Radamel Falcao, le club mancunien devance assez nettement , , et . En attirant (, 36 millions d'euros) et (, 34 millions d'euros), les Red Devils annonçaient déjà la couleur, celle d'un mercato astronomique.

La suite n'aura fait que confirmer les intentions du Néerlandais , celles de repartir sur de nouvelles bases après un dernier exercice raté et marqué par une non-qualification en Coupe d'Europe. Ne pas disputer la n'a ainsi pas refroidi , le défenseur argentin du (20 millions d'euros), pas plus qu'. Dans le viseur du , l'ailier albiceleste a été transféré par le contre la modique somme de 75 millions d'euros.

Comme si cela ne suffisait pas, MU a terminé en beauté avec les venues du défenseur néerlandais (, 17,5 millions d'euros) et de l'attaquant colombien Radamel Falcao (Monaco, 10 + 55 millions d'euros). En parallèle, de nombreux joueurs sont partis (Vidic, Evra, Welbeck, Hernandez, Kagawa...), mais ce remue-ménage portera-t-il ses fruits ? Sans succès en Premier League (deux nuls, une défaite), le pensionnaire d'Old Trafford est à la peine en ce début de saison, bien qu'il attend encore de voir toutes ses recrues à l'oeuvre. Y aura-t-il de la place pour tout le monde ? Pas sûr, notamment devant où la concurrence s'annonce rude entre Falcao, Rooney et Van Persie.
Article précédent Falcao à United, Ronald... Article suivant Man Utd : Van Gaal heur...