OL : un entraîneur regrette encore... Martial

possède la particularité d'avoir été formé à l'. A la surprise générale, les Gones avaient accepté de vendre le jeune attaquant à Monaco en juin 2013.
Les Rhodaniens n'avaient pas pu refuser l'offre de 5 millions d'euros transmise par l'ASM.


Anthony Martial

Avec le recul, l'entraîneur de l'équipe des moins de 17 ans de l'OL, , a reconnu que ce départ a touché beaucoup de personnes au sein du club rhodanien. "Oui, il y a un goût d'inachevé. On n'avait pas fini notre travail. C'est la première fois que l'on voyait un joueur de talent partir aussi tôt. (...) Même si son histoire à l'OL n'est pas comparable, il a le potentiel, s'il met l'investissement nécessaire, pour évoluer au plus haut niveau, comme ", a-t-il assuré dans les colonnes du quotidien . Ce vendredi soir, Anthony Martial tentera de briller lors du match entre Lyon et Monaco (5e journée de ) dans un Stade de Gerland qu'il connaît par coeur.
Article précédent OL : deux ans de plus p... Article suivant Lyon-Monaco, le mot déf...