La reprise contre Rennes, l'évolution de Sirigu, le duo Silva-Marquinhos, le cas Rabiot... Blanc a fait le point

Lors d'une conférence de presse, l'entraîneur du , , a fait le tour d'horizon de l'actualité parisienne. Le technicien a, bien entendu, parlé du match à venir face à Rennes mais... pas seulement !

Serge Aurier

L'heure de la reprise a sonné.


Samedi (demain, à 17 heures), le PSG va affronter Rennes (5e journée de ). L'entraîneur Laurent Blanc estime que les Rouge et Noir peuvent " poser des problèmes " à sa formation. Pour lui, les Bretons désirent "chatouiller" le PSG et, pourquoi pas, le "battre" à domicile. Afin de déstabiliser l'équipe dirigée par , le Cévenol veut voir son escouade "jouer" sur le rectangle vert. Autrement dit, les Franciliens pourraient essayer de prendre rapidement le jeu à leur compte.

Une grosse frayeur pour Aurier.


Lors du match entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire (4-1), le latéral droit avait été victime d'un coup de coude de . Le défenseur s'était écroulé avant d'avoir des convulsions. Fort heureusement, l'ancien joueur de n'a apparemment aucune séquelle après ce choc violent. "On était plusieurs à le regarder (cf le match) comme c'était à la fin de l'entraînement. Quand il est retombé, il était déjà K.O. Depuis, heureusement, on a eu des nouvelles plus rassurantes. (...) Il est revenu à Paris ce matin. Il a passé quelques examens supplémentaires. A priori, ils sont rassurants sur son état général", a confié Laurent Blanc. Logiquement, Serge Aurier ne devrait pas jouer contre Rennes puisqu'il n'est "pas dans les meilleures dispositions".

Sirigu est sur la pente ascendante.


Comme prévu, a accepté de prolonger son contrat jusqu'en juin 2018. Laurent Blanc estime que le gardien de but italien a mérité d'obtenir ce nouveau bail. "Il est en progression constante. C'est un gardien qui a confirmé le potentiel et le talent qu'on lui prêtait." A la question de savoir dans quels domaines le dernier rempart a le plus progressé, Laurent Blanc a répondu : "les sorties aériennes" et "le jeu au pied". L'ancien sélectionneur espère franchement que Salvatore Sirigu réussira une aussi belle carrière que son compatriote . "C'est un garçon très travailleur. Je le lui souhaite. Il fait tout pour."

Le duo Luiz-Silva va "bien".


Au sujet des blessures de (cuisse) et (genou), Laurent Blanc a révélé qu'on devrait revoir le premier cité "la semaine prochaine sur le terrain". Le Brésilien fera "des exercices appropriés". Pour sa part, le second souffre bien "d'une petite lésion au cartilage" mais ce n'est "pas une grosse blessure". En dépit de cela, David Luiz ne devrait pas être aligné face à Rennes. "Il y a plus de chances pour qu'il ne soit pas là", a reconnu Laurent Blanc.

A priori, c'est le duo -Camara qui devrait débuter la rencontre contre les Rouge et Noir. Au passage, le Cévenol a encensé le Brésilien. "C'est un garçon qui progresse beaucoup et qui a un état d'esprit irréprochable. (...) On a bien fait d'insister pour le garder avec nous. Il répond toujours présent mais en plus, c'est un jeune de qualité qui a une envie de progresser au PSG qui est très appréciable." Pour ce qui est de " Papus " Camara, Laurent Blanc a indiqué que "c'est normal" que l'ancien Stéphanois postule à une place de titulaire puisque le tandem Silva-Luiz est indisponible.

Les autres informations à retenir en bref.


Laurent Blanc a laissé entendre que l'absence d' dans la liste des joueurs retenus pour disputer la phase de poules de la est "un choix du club". // Le duo Cabaye-Matuidi doit encore monter en puissance et le technicien trouve cela parfaitement "normal" dans la mesure où ils ont disputé la , avec les Bleus, et que par conséquent ils ont repris plus tard le chemin de l'entraînement. // Laurent Blanc espère que va continuer de livrer des très bonnes copies et, pourquoi pas, être encore plus décisif.
Article précédent PSG : la finance s'inst... Article suivant PSG : Lucas Moura estim...