Ajax-PSG, un premier test européen pour les Parisiens

Après avoir été éliminé deux saisons de suite en quarts de finale de la , le va remettre les gants en C1 ce mercredi soir (20h45). Les Parisiens vont défier l' à l'ArenA. Sur le papier, ces derniers sont plus costauds... mais se méfie de la fougue des Néerlandais.

Laurent Blanc

"C'est un grand club." Pendant une conférence de presse, Laurent Blanc a souligné le fait que lui et ses joueurs vont défier une écurie "mythique" qui évolue dans une ArenA exceptionnelle. "En traversant les couloirs du stade, en pénétrant sur la pelouse, on se rend compte où l'on met les pieds. (...) Ça a été et c'est encore un grand d'Europe. J'espère que cela débouchera sur un grand match mercredi soir." Au sujet de l'équipe batave, à proprement parler, le Cévenol a indiqué que s'appuie sur "un effectif jeune avec quelques cadres plus expérimentés". Il croise les doigts pour que le PSG assume son statut sur la scène européenne. "Je pense que le Paris Saint-Germain est de plus en plus reconnu en Europe. Maintenant, il faudra le démontrer sur le terrain et je suis persuadé que ça ne sera pas facile. Ce premier rendez-vous est important car il conditionnera beaucoup la suite de l'aventure", a-t-il souligné.

De son côté, le latéral droit Gregory van der Wiel a répété, encore une fois, qu'il est ravi de défier l'Ajax qui est, on le rappelle, son club d'origine. "C'est très spécial pour moi de revenir ici. J'ai été très heureux de ce tirage au sort. J'ai grandi ici, j'ai joué ici depuis l'âge de huit ans. C'est vraiment un sentiment particulier." Le défenseur est convaincu que son ancienne équipe sera dure à cuire ! "La saison dernière, l'Ajax a fait tomber ici Barcelone (2-1), alors forcément il faudra se méfier de cette équipe jeune, mais également talentueuse." Dans le camp néerlandais, le coach Frank de Boer a conscience que lui et ses joueurs n'abordent pas cette rencontre dans les meilleures conditions. Le début de saison de l'Ajax est moyen dans l'ensemble (5e place occupée en , 9 points pris sur 15).

Mais le technicien est persuadé que son escouade peut poser des problèmes au PSG. "Nous pouvons et nous devons mieux jouer. Mais j'ai aussi vu quelques très belles choses. On a passé une période difficile en début de saison, mais maintenant on regarde devant nous. Les joueurs ont très envie et on vise les trois points." Interrogé au sujet des qualités franciliennes, l'ancien footballeur n'a pas hésité à vanter ses mérites. "Ils ont une équipe et un banc suffisamment fournis pour aller loin en Ligue des champions. Peut-être qu'ils n'ont pas l'expérience nécessaire pour aller jusqu'en finale, en tout cas pas encore, mais la qualité intrinsèque de l'équipe est très bonne." Le décor est planté avant ce test européen grandeur nature pour un PSG qui n'a pas encore remporté un seul match à l'extérieur depuis le début de la saison (3 résultats nuls en ).
Article précédent Ligue des Champions : l... Article suivant Ter Stegen attend son h...