L'apport de Pochettino, les résultats décevants, le derby face à Arsenal, son avenir... Lloris s'est exprimé

Le gardien de but de , , a profité d'un entretien retranscrit par le Daily Mail afin d'évoquer plusieurs sujets majeurs. Qu'on se le dise, le portier pense que les Spurs vont monter en puissance au fil de la saison.

Hugo Lloris

Du mouvement sur le banc. Lors de l'exercice précédent, le board du club londonien avait décidé de limoger en décembre et de confier provisoirement les rênes de l'équipe à . A vrai dire, Hugo Lloris a toujours un peu de mal à comprendre pourquoi les dirigeants n'ont pas gardé ce technicien en mai dernier. "Pour moi, c'était la première fois qu'un manager était licencié en cours de saison. (...) Tim Sherwood avait fait un excellent travail. Ce n'était pas facile pour lui mais il l'avait fait avec passion pour le club. Il n'avait pas eu le temps de mettre son projet en place", a déploré le dernier rempart français. Aujourd'hui, c'est Maurico Pochettino qui guide l'escouade des Spurs. L'ancien dernier rempart de l'OL a souligné le fait que l'Argentin est sans doute l'homme de la situation à White Hart Lane.

"Au , il était capitaine et à aussi. C'est un leader. Il a cette attitude chaque jour. C'est un jeune manager mais il ne le montre pas. Il est très clair dans ses paroles. Il a une présence et un concept personnel en matière de football. (...) L'ambiance est super. Nous avons faim et nous voulons nous améliorer." Malgré cela, Tottenham a du mal à prendre son envol en . Les Spurs occupent la 9e place au classement après avoir obtenu 7 points sur 15. "Je pense que nous avons besoin de temps. C'est étrange de dire cela parce que nous avons besoin d'obtenir des points très rapidement. La saison a commencé et nous avons de l'ambition." Samedi (demain), les pensionnaires de White Hart Lane défieront à l'Emirates Stadium (18h30) dans le cadre d'un derby qui s'annonce chaud bouillant. Hugo Lloris s'attend, encore une fois, à livrer une rude bataille face un adversaire coriace.

"Nous sommes en Premier League et c'est le championnat le plus difficile à gagner. Il y a cinq, six, sept clubs qui sont en mesure d'y arriver. Ils sont au même niveau que les champions en France, en Italie et en Allemagne." A la question de savoir s'il pourrait quitter Tottenham en fin de saison, Hugo Lloris a laissé entendre qu'il n'a pas pris de décision à ce sujet. "Je ne sais pas. Je ne pense pas à cela. Je suis juste concentré sur mon travail et le club. J'espère que nous pourrons avoir une bonne récompense à la fin de la saison. Personne ne connaît l'avenir du club. Ce serait une grande motivation de pouvoir être de retour en avec Tottenham", a-t-il lâché. Autrement dit, une non-qualification des Spurs pour la prochaine édition de la C1 pourrait inciter Hugo Lloris à changer d'air.
Article précédent Tottenham : une mauvais... Article suivant OM-ASSE, Arsenal-Totten...