AS Rome : Garcia et la raclée munichoise

Alors qu'elle est impressionnante en italienne, l'équipe de l'AS Rome a été pulvérisée par le en mardi soir (1-7, 3e journée de la phase de poules).

Après le coup de sifflet final, l'entraîneur a reconnu que les Allemands étaient supérieurs dans tous les domaines. "On a pris une grosse claque ce soir. On a manqué d'agressivité. Ça montre toutes les marches à franchir pour se hisser au  niveau de l'une des meilleures équipes du monde. On a été un peu spectateurs, pas assez acteurs", a déploré le technicien français. Pour expliquer ce revers cuisant, Rudi Garcia a laissé entendre que ses joueurs ont "peut-être eu une attitude trop ambitieuse" et qu'il en est sûrement "le premier responsable".
Article précédent Sortie de vestiaires av... Article suivant Des buts en pagaille en...