La pêche aux Merlus, une bonne nouvelle pour Ibrahimovic, l'apport de Lavezzi... Blanc a mis les gaz

Le reste sur une bonne dynamique. Les Parisiens ont remporté leurs trois derniers matches toutes compétitions confondes. Le moral est donc au beau fixe avant d'affronter Lorient samedi (17h, 12e journée de ).

Zlatan Ibrahimovic

"Cette saison c'est un peu plus dur." Pendant une conférence de presse, l'entraîneur a reconnu que ses joueurs ont plus de mal, cette saison, à engranger le maximum de points "avant et après les matches européens". Pour lui, il faut vite redresser la barre à ce sujet étant donné que l'OM possède encore quatre points d'avance et occupe la place de leader en Ligue 1. "Vu le retard accumulé en championnat, on ne peut pas se permettre de perdre des points. Tout le monde fait preuve d'un maximum de concentration. A nous de faire de même contre Lorient." A la question de savoir s'il pense que la pelouse synthétique va poser des problèmes particuliers à ses joueurs, le Cévenol a balayé cette hypothèse d'un revers de main.

"Aujourd'hui, les jeunes y sont habitués. Cela change le jeu du Paris Saint-Germain, mais aussi celui des autres. Cela accélère le jeu. La moindre erreur est très difficile à rattraper sur synthétique", a-t-il tout de même mis en garde. A l'heure actuelle, le champion du monde 1998 s'interroge plutôt au sujet de "la gestion de l'effectif, les suspendus, les blessés..." puisque le PSG défiera, après ce duel face au FCL, l'APOEL Nicosie (5 novembre) puis (9 novembre). "Nous entamons une semaine à trois matches qui sont tous importants. (...) Il va falloir avoir une réflexion globale." Forcément, Laurent Blanc aurait bien aimé pouvoir s'appuyer sur .

Même s'il va "beaucoup mieux", l'attaquant suédois ne jouera pas contre les Lorientais. "Il ne ressent plus de douleur depuis mercredi. C'est un signe positif, et il est satisfait. Tant qu'il ressentait cette douleur, il ne pouvait pas faire n'importe quoi. Il est impatient de revenir, et trouve le temps long... nous aussi !" Au passage, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France a vanté les mérites d' qui a eu un début de saison délicat à gérer. "Il a connu des problèmes physiques, et son retour de la Coupe de la Monde a été compliqué. Il démarre sa saison. (...) On connaît ses qualités. Il amène de la profondeur... des buts aussi ! Je suis content qu'il ait marqué contre ." Avec "El Pocho" et consorts, le PSG va tenter de réaliser la passe de quatre avant de retourner dans l'arène européenne face à Nicosie.
Article précédent PSG : Blanc se montre o... Article suivant City-MU, Bayern-Dortmun...