Un retour à Newcastle pour Yohan Cabaye ?

Selon le quotidien anglais The Chronicle, l'international tricolore , en échec au , pourrait retourner à au mercato hivernal.



Il y a un peu moins d'un an, les dirigeants parisiens avaient cassé leur tirelire pour arracher la signature de Yohan Cabaye, débarqué de Newcastle pour 23 millions d'euros lors du mercato hivernal. Choisi par qui en avait fait l'un des hommes de base de l'équipe de France lorsque le Cénévol dirigeait les Bleus, Cabaye avait alors pour mission de s'imposer au PSG, pour devenir ainsi la première réussite du recrutement estampillé "Laurent Blanc". 10 mois plus tard, le bilan de l'intégration du milieu de terrain dans le club de la capitale est très négatif. Malgré l'expérience de ses 28 ans, il est cantonné à un statut de remplaçant, lui qui n'a débuté que 15 rencontres depuis son arrivée au PSG. Pire, ses performances sont de plus en plus inquiétantes, à l'image de son match totalement manqué contre Lorient (victoire 2-1 du PSG), samedi dernier.

Non retenu dans le groupe pour la rencontre de contre Nicosie, en milieu de semaine (1-0), l'international français pourrait bien décider de jeter l'éponge dès cet hiver. Yohan Cabaye pourrait alors retrouver la , un championnat ou son profil est très apprécié. Selon le quotidien anglais The Chronicle, Newcastle aurait déjà avancé ses pions dans la course à la signature du milieu de terrain, dont les supporteurs des Magpies réclament le retour depuis des mois.

Une star à Saint James' Park

Il faut dire qu'en trois saisons et 18 buts inscrits, le natif de Tourcoing s'était imposé comme une véritable star, du côté de Saint James' Park. Même si - l'apprécie beaucoup - et feraient également partie des candidats pour l'engager, Yohan Cabaye a l'opportunité de privilégier l'aspect affectif, en rejoignant Newcastle, afin de poursuivre une histoire qui avait brutalement pris fin lors de son départ pour le PSG à l'hiver 2013. D'ici là, il devra sans doute prendre son mal en patience et peut-être assister au classico PSG-OM depuis le banc de touche, voire depuis les tribunes du ...
Article précédent PSG-OM, Liverpool-Chels... Article suivant PSG : Lucas, "Je dois e...