Affaire des matches truqués : Angers veut porter plainte

Par la voix de son président , Angers a réagi aux soupçons de matches truqués au sein du championnat de France de .

Le 6 mai dernier, le SCO s'inclinait à domicile contre Nîmes (2-3), l'une des rencontres dans le collimateur. Pour le dirigeant angevin, de graves accusations sont portées contre son club. "On se donne le droit et la réserve de déposer plainte pour diffamation. On en discute en ce moment et je pense qu'on ne va pas s'arrêter là, a-t-il indiqué sur les ondes de RMC. Notre tort, c'est d'avoir perdu un match qui aurait pu peut-être nous permettre de monter en . Donc on aurait été assez cons, excusez-moi du terme, de laisser filer un match pour des broutilles et rester en Ligue 2 alors qu'on connait l'impact financier, psychologique et sportif qu'a une accession en Ligue 1."
Article précédent Matches truqués présumé... Article suivant Affaire des matches tru...