Cabaye-Arsenal, le mariage idéal lors du mercato ?

ne sait plus trop à quel saint se vouer afin de réussir au Saint-Germain. En janvier prochain, le milieu de terrain pourrait déjà refermer la parenthèse parisienne et retourner en Angleterre. Le board d' attendrait le bon moment pour sortir le grand jeu.

Yohan Cabaye

Quand la poisse s'en mêle... Alors qu'il était titulaire (une fois n'est pas coutume...) au sein de l'équipe du PSG sur la pelouse de Metz vendredi dernier (3-2, 14e journée de ), le milieu de terrain Yohan Cabaye avait dû être remplacé dès la 21e minute de jeu. Victime d'une contracture au niveau du mollet, l'ex-joueur de avait dû renoncer à terminer cette partie qui s'apparentait à une nouvelle occasion pour lui de marquer des points auprès de . Même si le coach du club de la capitale l'a toujours soutenu, Yohan Cabaye vit vraiment une première moitié de saison délicate au Parc.

Ses prestations (15 apparitions, 1 but) n'ont pas fait lever les foules. Enthousiaste à l'idée de revenir en France et plus particulièrement au PSG il y a dix mois, le natif de Tourcoing déchante depuis déjà plusieurs semaines. Aujourd'hui, Yohan Cabaye ne peut pas exclure la possibilité de mettre les voiles, dans le cadre du mercato hivernal, afin de relancer sa carrière pour ne pas griller ses cartouches tricolores en vue de l'. D'après le Daily Mirror, il n'aurait aucun mal à rebondir en Angleterre où il avait laissé un bon souvenir dans l'ensemble. Son expérience à Newcastle (juin 2011 - janvier 2014) avait été concluante (79 matches disputés en , 17 buts) et les dirigeants d'Arsenal pourraient faire le nécessaire afin de le recruter.

Privé du duo Arteta-Wilshere, qui se trouve à l'infirmerie, le manager verrait en Yohan Cabaye un renfort parfait pour la seconde partie de cet exercice. Le fait que le club londonien ait composté son ticket pour les 8es de la pourrait inciter l'ancien Lillois à traverser de nouveau la Manche... même si Arsenal est à la peine en Premier League (8e place, 17 points pris sur 36). Néanmoins, les exigences financières des Qatariens pourraient compliquer les choses. Il faut dire qu'ils avaient déboursé environ 25 millions d'euros afin de s'offrir Yohan Cabaye en janvier. Même si sa valeur a chuté, ils pourraient refuser de diviser ce prix par deux. En plus de lorgner Yohan Cabaye, les Gunners auraient aussi coché les noms de James McCarthy (Everton) et Grzegorz Krychowiak (FC Séville). On est jamais trop prudent en matière de transferts potentiels...
Article précédent Nice : Eduardo croit en... Article suivant Justice : la condamnati...