Atletico Madrid : la "Frente Atletico" exclue

La mort d'un supporter, suite à des rixes avant la rencontre -, a mis l'Espagne en émoi. A tel point que le gouvernement espagnol a annoncé hier vouloir interdire l'accès aux stades aux Ultras.

Ce mardi, le club madrilène a quant à lui annoncé l'exclusion du groupe "Frente Atletico" du Stade Vicente Calderón, par le biais d'un communiqué. Selon les dirigeants rojiblancos, "le rapport de police les identifie comme impliqués dans la bagarre". Certains se souviennent peut-être que ces ultras s'étaient déjà fait remarquer, il y a quelques saisons, pour avoir sorti une banderole relative au décès d'un chef d'extrême droite autrichien, Jörg Haider. La Frente Atletico est le seul groupe de supporters de l'Atletico Madrid. Sa dissolution devrait rapidement être prononcée par les autorités.
Article suivant Espagne : la reconversi...