Mercato : Puel ne veut pas se faire arnaquer

Déjà relégué à 13 points du leader bordelais en championnat de France, devra faire une solide deuxième partie de saison pour tenter d'accrocher la . Le mercato, qui s'ouvre aujourd'hui en France, pourrait LA solution afin de renforcer l'effectif.



Mais il est coutume de dire que ce n'est pas en hiver que l'on fait les meilleures affaires. L'OL, qui a déjà dépensé plus de 70 millions d'euros cet été, est prêt à remettre la main au porte-feuille et acheter un joueur, mais pas à n'importe quel prix:

" Le mercato s'annonce difficile car il n'est pas question de payer un joueur le triple de sa valeur ", a expliqué l'entraineur lyonnais dans . " On peut être actifs si les prix sont normaux. Actuellement, ils sont prohibitifs ".

Alors que se verrait bien relever le challenge lyonnais, Puel est moins chaud : "C'est bien de voir que l'OL intéresse pas mal de joueurs et peut attiser des espoirs de retour pour des joueurs évoluant à l'étranger". Même son de cloche pour qui est "un joueur qu'on a suivi, mais... non, pas actuellement" a assuré .

Alors qui à l'OL cet hiver?
Article précédent Villarreal : Pirès évoq... Article suivant OL : les dirigeants hés...