Sterling plutôt que Reus pour le Bayern en 2015 ?

Les dirigeants du veulent recruter un joueur capable de mettre le feu sur un côté ou dans l'axe. Les Bavarois pourraient tenter de déloger de plutôt que de miser sur .

Raheem Sterling

Une hésitation fatale ? Alors que son équipe du joue sa survie en , Marco Reus s'interroge toujours à propos de son avenir. A priori, le milieu offensif ne devrait pas s'éterniser au Westfalenstadion surtout si lui et les Borussen sombrent en 2. Bundesliga (D2 allemande) en fin de saison. Depuis déjà plusieurs mois, les gestionnaires du Bayern Munich s'intéressent de très près à son cas. Après avoir déjà chipé au BVB 09 ou encore , dans le passé, les pensionnaires de l'Allianz Arena pourraient faire de même avec Marco Reus.

Une offre d'environ 25 millions d'euros suffirait à crier victoire puisque cette somme correspondant au montant de la clause libératoire de l'international allemand. Mais aujourd'hui, les Munichois hésiteraient à lâcher vraiment les chevaux à propos de Marco Reus. En effet selon Bild, l'ancien joueur du Borussia privilégierait un départ à l'étranger et, pourquoi pas, en Angleterre. Du coup, le Bayern pourrait laisser de côté ce dossier, en attendant que la situation se décante avec par exemple une déclaration publique du natif de Dortmund, et se tourner en direction de Raheem Sterling.

L'entraîneur aurait demandé à son frère, qui se prénomme Pere, de se renseigner à propos du dynamiteur de Liverpool. Il voudrait même que "des pourparlers" aient lieu avec "les conseillers de Raheem Sterling". Tout au long de cette année 2014, on a cru que l'international anglais âgé de 20 ans allait prolonger son contrat à Anfield. Mais pour l'heure, il ne l'a pas fait et donc son avenir s'inscrit en pointillés sur les bords de la Mersey. La perspective de rejoindre l'écurie allemande, qui est impressionnante tant en Bundesliga qu'en , pourrait le séduire. Afin de retenir leur protégé, les Reds devront sûrement lui offrir un salaire de superstar alors qu'il a encore beaucoup de choses à prouver au Royaume de Sa Majesté (3 buts en 23 matches cette saison).
Article précédent C1 - Rummenigge (Bayern... Article suivant Allemagne : prison ferm...