Benzema n'ira pas à Liverpool pour au moins cinq raisons

Jeudi (hier), les journalistes du Daily Express ont mis en avant le fait que pourrait proposer environ 65 millions d'euros afin de déloger du . Problème : l'attaquant français a au moins cinq bonnes raisons de ne pas filer à Anfield.

Karim Benzema

Son rôle est important au Real Madrid.


Il y a quelques années, l'entraîneur , qui officiait alors au Real Madrid, avait comparé Karim Benzema à "un chat". Aujourd'hui, force est de constater que le buteur tricolore est devenu un tigre. La saison dernière, l'ancien joueur de l'OL avait inscrit 24 buts au total pour le compte de la Casa Blanca et il est vraiment bien parti afin de dépasser cette barre. Depuis le coup d'envoi de cet exercice 2014/2015, Karim Benzema a marqué 14 buts en 23 rencontres. Son rendement et son apport global sont des motifs de satisfaction pour l'entraîneur et les dirigeants madrilènes qui veulent continuer de s'appuyer sur lui à moyen et même long terme.

Ancelotti ne le laissera pas partir.


A plusieurs reprises, Carlo Ancelotti a mis en avant le fait qu'à ses yeux, Karim Benzema était un élément incontournable au sein de l'effectif du Real Madrid. "Carletto" a le sentiment que le joueur, qui fête son vingt-septième anniversaire ce vendredi, arrive doucement à maturité et qu'il n'a jamais été aussi fort à tous les niveaux. Mentalement, physiquement et techniquement, Karim Benzema est vraiment un "Galactique" tant au Real qu'en équipe de France où il est le leader offensif de l'escouade dirigée par . Qu'on se le dise, l'Italien n'a pas du tout l'intention de se passer de ses services. Le Mexicain , qui est prêté par au Real Madrid, peut en témoigner puisqu'il est régulièrement sur le banc de touche !

Liverpool n'est plus un cador européen.


Même si Liverpool reste, encore et toujours, un club mythique sur la planète football, on peut dire que les Reds n'ont plus les épaules assez solides afin d'être au sommet en et en . Cette saison, les hommes de occupent seulement la 11e place du classement et ils ont été éliminés lors de la phase de poules de la Ligue des champions (3e place du Groupe B, reversés en Ligue Europa). Après avoir manqué de peu le titre national la saison passée, le club de la Mersey avait pris un risque considérable en vendant le goleador uruguayen au . Résultat, le rendement offensif de l'équipe est moins bon et la recrue phare (ex-) a un rendement médiocre (2 buts en 15 matches).

Un transfert pourrait lui coûter cher.


En général, les joueurs qui font partie intégrante d'une sélection nationale hésitent toujours à prendre un risque lorsque se profile une grande compétition internationale. Alors qu'il est bien installé au Real Madrid, où il a ses habitudes sur et en dehors des terrains, Karim Benzema ne changera sûrement pas d'air pendant l'été 2015. En effet, le joueur du Real pourrait perdre sa place de titulaire en équipe de France s'il ne parvenait pas à s'imposer dans sa nouvelle écurie. Alors qu'il a pour ambition de briller avec les Bleus lors de l', qui se déroulera dans l'Hexagone, Karim Benzema n'aurait vraiment aucun intérêt à signer à Liverpool ou même ailleurs. Cela pourrait simplement fragiliser son statut tricolore même s'il est soutenu ardemment par Didier Deschamps.

Son style pourrait lui jouer des tours en Premier League.


Même si bon nombre d'attaquants (Bergkamp, Henry...) ont prouvé que la finesse technique peut être plus efficace que le fait de miser sur une puissance athlétique considérable, on peut dire sans trop s'avancer que Karim Benzema ne réussirait pas forcément à cartonner en Premier League anglaise. En effet, bon nombre de footballeurs ont besoin de temps afin de prendre leurs marques au Royaume de Sa Majesté où les défenseurs imposent un défi physique de tous les instants. En Angleterre, Karim Benzema devrait aussi multiplier les efforts notamment sur le plan défensif afin de ne pas pénaliser son équipe. Du coup, cela pourrait affecter son rendement puisqu'il aurait moins de lucidité face au but adverse.
Article précédent Liverpool : Balotelli s... Article suivant Liverpool : le successe...