CR7, Agüero, Lacazette, Tevez... Ces buteurs et passeurs qui nous ont régalé en Europe !

Alors que la fin de l'année approche à grands pas, il est grand temps d'établir les classements des meilleurs buteurs et passeurs au sein des championnats majeurs. Quelques surprises sortent clairement du lot en Europe !

Cristiano Ronaldo

 : Lacazette et Payet au sommet.


Alors qu'on attendait () en tête du classement des buteurs en Ligue 1 à Noël, force est de constater que l'attaquant a seulement inscrit 8 buts. A sa décharge, le Suédois a dû se défaire d'une talalgie tenace qui l'a éloigné des terrains pendant plusieurs semaines. Au final, c'est le Lyonnais qui a pris les rênes de ce classement avec 17 réalisations au total. Il devance (OM, 12 buts) et encore plus largement le trio Wass-Ibrahimovic-Diabaté (8 réalisations).

Au rayon des meilleurs passeurs, on retrouve en tête . Le milieu offensif marseillais a alterné le très bon et le beaucoup moins bon depuis le début de la saison. A son actif, il a tout de même délivré 7 passes décisives ce qui est un total vraiment remarquable. Sur le podium, on retrouve aussi le duo Lyonnais et Alexandre Lacazette (5 passes pour les Gones) qui ont aussi réussi à régaler leurs coéquipiers.

 : "El Kun" au rendez-vous avec Fabregas


A contrario de la L1 où on se dirige vers un bras de fer Lacazette-Gignac jusqu'au bout de la saison, bien malin qui peut dire quel sera sacré meilleur buteur de la Premier League anglaise ! Pour le moment, c'est l'Argentin de qui domine les débats avec 14 buts. Dans son rétroviseur, "El Kun" doit composer avec (12 buts, ), (11 buts, ) voire même (9 buts, ).

Pour ce qui est des passes décisives, a déjà pris plusieurs longueurs d'avance sur ses poursuivants directs. Auteur de 12 caviars pour ses coéquipiers de Chelsea, le milieu de terrain espagnol est bien parti pour obtenir les fameux lauriers dans cette catégorie. Néanmoins, (8 passes) et un quatuor de joueurs (Baines, Downing, Di Maria et Tadic, 6 passes) ont encore du temps afin de revenir à hauteur de l'ancien joueur du Barça.

 : "CR7" est sur une autre planète... à tous les niveaux !


S'il ne fallait retenir qu'un seul joueur à l'issue de la première partie de la saison en Liga, on peut dire qu'on miserait sans hésiter sur . L'attaquant du , qui a bon espoir de remporter une nouvelle fois le en janvier, a écrasé la concurrence tant au niveau des buts inscrits (25 réalisations) que des passes décisives (8 buts).

Histoire d'amener un peu de "cocorico" sur le devant de la scène, on fera aussi un clin d'oeil à qui a marqué 8 buts et délivré 7 passes décisives. Cela prouve qu'il est un joueur très complet ! Pour ce qui est de (13 buts, 7 passes décisives), on peut dire qu'il a aussi marqué les esprits même s'il n'arrive pas à suivre le rythme infernal de "CR7" qui a martyrisé les défenses espagnoles.

 : "L'Apache" domine les débats, Candreva aussi.


est vraiment le meilleur artilleur de Serie A. Pour s'en convaincre, il suffit de constater que le joueur de la Juventus a marqué 10 buts dans le Calcio. A vrai dire, on attendait de "L'Apache" qu'il parvienne à atteindre la barre des 15-18 réalisations. Lors de la seconde partie de la saison, l'ex-joueur de Manchester City devra enfoncer le clou pour ne pas se faire damer le pion par un des membres du quatuor (Callejon, , Icardi et Ménez) qui affiche 8 buts.

Du côté des passeurs, occupe la première place avec 7 unités à son compteur. C'est tout sauf une surprise puisque le milieu de la a une vision du jeu et une qualité de passes supérieure à bon nombre de joueurs de la Serie A. Retenez que (, 6 passes) et un quinté à... cinq passes forment une meute de concurrents redoutables (Abate, Maccarone, Matri, Tevez, Valdifiori).

 : Meier détonne, De Bruyne... en donne !


A 31 ans, est vraiment au top de sa forme. Le buteur de l' a marqué 13 buts en Bundesliga et donc il est bien parti afin de battre son record personnel qui date de la saison 2012/2013 avec 15 pions marqués. Désormais, tous les regards sont tournés en direction d' (, 10 buts) ou encore d' (, 9 buts) qui semblent avoir les épaules assez solides afin de s'emparer du fauteuil de leader.

Pour ce qui est du classement des meilleurs passeurs, de l'autre côté du Rhin, Kevin de Bruyne () a pris une grosse avance (10 passes décisives) et ses poursuivants auront du pain sur la planche, dès le mois de janvier, afin de revenir sur ses basques. (), (Werder Brême), avec 6 caviars délivrés, voire même l'international allemand (Bayern Munich, 5 passes) devront être encore plus décisifs pour espérer prendre l'avantage dans cette catégorie.
Article précédent OM : un Montpelliérain ... Article suivant Cavani, Ibrahimovic, Gi...