OM : Courtisé par Chelsea durant l’été, Jonathan Clauss explique son choix

Sortant d'une superbe saison avec Lens, Jonathan Clauss a connu un été mouvementé. Malgré l'intérêt de Chelsea, l'international français a finalement choisi de s'engager pour l'Olympique de Marseille. 

Jonathan Clauss, OM Marseille Olympique de Marseille

Véritable révélation de l'exercice 2021-2022 sous les couleurs du Racing Club de Lens, Jonathan Clauss a rejoint la cité phocéenne durant le mercato estival. Le club provençal a dépensé 7,5 millions d'euros pour s'offrir les services du joueur de 29 ans, un joli coup pour l'OM. Plusieurs cadors de Premier League, dont Chelsea ou Manchester United, suivaient en effet le même dossier avec grand intérêt.

À la lutte avec ces mastodontes du Vieux Continent, c'est bien l'Olympique de Marseille qui a eu le dernier mot dans l'affaire. Les dirigeants phocéens se sont montrés plus convaincants à en croire les propos du premier intéressé. Au micro d‘Infosport +, le natif de Strasbourg est revenu sur ce choix déterminant dans sa carrière.

“Marseille a coché toutes les cases que je recherchais”

Je ne voulais pas signer à Chelsea pour dire qu’un jour, j’ai signé à Chelsea. C’était vraiment dans une continuité de temps de jeu, de découverte de la Ligue des champions. Marseille a coché toutes les cases que je recherchais”, a ainsi indiqué Jonathan Clauss au micro de nos confrères. Cette véritable déclaration d'amour sera sans doute bien reçue auprès des supporters de l'OM.

Ce dernier s'est en tout cas très vite intégré dans sa nouvelle équipe. Igor Tudor le considère visiblement comme un élément indispensable de son onze (8 titularisations sur 8 possibles en Ligue 1). Avec deux passes décisives déjà délivrées, Jonathan Clauss est l'un des hommes forts du beau de saison de l'OM.

On notera tout de même une petite baisse de régime au cours des dernières semaines. Ses performances en Ligue des Champions, face à Francfort notamment, ont été un peu décevantes. Cela ne l'a pas empêché d'être appelé à Clairefontaine par Didier Deschamps.