L’OM veut faire appel des sanctions de l’UEFA

L'Olympique de Marseille disputera son prochain match de Ligue des Champions à domicile, contre le Sporting CP, avec un huis clos total. Et le suivant, face à Tottenham, sera sous un huis clos partiel.

Stade Vélodrome

D'après les révélations de RMC, l'OM juge sévère ces sanctions (surtout la 2e, contre le club anglais), et a décidé de faire appel. Via les avocats du club, l'OM monte actuellement un dossier pour expliquer à l'UEFA, qui a décidé des sanctions et qui revient rarement sur ses prises de décision, que ce sont les supporters de l'Eintracht Francfort qui ont démarré les hostilités (jet de projectiles, fumigènes), au stade Vélodrome, le 13 septembre, et que les quelques fans phocéens, qui ont lancé des feux d'artifice sur la tribune visiteuse notamment, n'ont fait que répondre. C'est à cause de cette soirée-là que Marseille a reçu une sanction de l'instance du football européen.

L'OM n'a que très peu d'espoir de voir son huis clos levé contre le Sporting, mardi prochain, mais vise plutôt, avec un bon espoir, une annulation du huis clos partiel face à Tottenham.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement