Pronostic Coupe du monde 2022 : les meilleures cotes et paris sur le Groupe D

Le groupe D sera au cœur de toutes les attentions le mois prochain ! Composé du Danemark, de l’Australie, de la Tunisie et de nos Bleus, cette poule semble déséquilibrée et pourtant, quelques doutes subsistent. Le groupe de Didier Deschamps pourra-t-il éviter un fiasco au Qatar ? Sera-t-il capable de venir à bout des Dynamites danoises ? On vous donne notre avis et nos pronostics pour le Groupe D de la Coupe du Monde 2022 !

Pronostic Groupe D Coupe du monde 2022 : Le Danemark vainqueur

Difficile de l’admettre, mais le Danemark pourra très certainement atteindre la première place du Groupe D !

Demi-finalistes du dernier Euro, les Dynamites danoises étaient parvenues à atteindre les huitièmes de finale de la précédente édition en Russie en sortant d'un groupe C  déjà composé de la France et de l’Australie.  Une victoire et deux matchs nuls auront suffit pour décrocher la seconde place à 2 unités de l’EdF.

Il y a un peu moins d’un an, les redoutables Danois de Kasper Hjulmand ont assez logiquement décroché leur 6ème participation en Coupe du monde. Avec 9 victoires et une seule défaite en Écosse lors de la dernière journée des éliminatoires, 30 buts inscrits et seulement 3 encaissés, Simon Kjaer et ses coéquipiers ont nettement dominé leurs adversaires en terminant à la première place d'une poule composée entre autres de l’Autriche et de l’Israël.

Cette sélection évoluant souvent en 4-3-3 ou en 4-2-3-1 dispose des ressources nécessaires pour s’imposer à nouveau face aux plus gros clients. Composée de joueurs performants comme Martin Birthwaite (Espanyol), Andreas Cornelius (Copenhague), Kasper Dolberg (FC Séville), Andreas Skov Olsen (Club Brugge), ou encore Mikkel Damsgaard (Brentford) dans son secteur offensif, la sélection danoise joui surtout de la présence d’éléments expérimentés comme Christian Eriksen (Manchester United), Thomas Delaney (FC Séville), Andreas Christensen (Barça), Joakim Maehle (Atalanta) ou encore Kasper Schmeichel (le portier de l'OGC Nice).

Avec une équipe cohésive, confiante, expérimentée et talentueuse, le Danemark semble être en possession de tous les ingrédients pour faire tomber les champions du monde, comme ce fut le cas lors des deux précédents volets internationaux en Ligue des Nations.

Le Danemark premier du Groupe D est un pari coté 5.00 sur Parions Sport !

je parie sur parions sport >

Pronostic Groupe D Coupe du monde 2022 : La France qualifiée

Si bon nombre d'observateurs toujours perturbés par quelques mauvais souvenirs du passé font encore craindre un éventuel fiasco de l'équipe de France au Qatar cet automne, il nous semble encore trop osé d’envisager une élimination des Bleus au premier tour.

À tort, les tenants du titre sont souvent donnés favoris dans une configuration qui ne peut jamais correspondre à celle des précédentes éditions, mais force est de constater que Didier Deschamps dispose encore cette année d’un vivier de joueurs d'excellence suffisamment important pour constituer un groupe capable d’atteindre les phases finales.

Certains titulaires indiscutables lors de l’épopée des Bleus en Russie le sont peut-être moins aujourd’hui depuis l’apparition en sélection de jeunes joueurs talentueux comme Aurélien Tchouaméni (Real Madrid), William Saliba (Arsenal) ou encore Mattéo Guendouzi (OM). Capables de progresser au sein d’un groupe toujours très lourdement armé à presque tous les postes, ces nouveaux éléments seront parfaitement capables d'assurer un parcours triomphant au premier tour de ce prochain sommet.

La force principale de l’équipe de France reste évidemment son secteur offensif composé de quelques uns des meilleurs attaquants d'Europe comme Kylian Mbabbé (PSG), Antoine Griezmann (Atlético Madrid), Ousmane Dembélé (FC Barcelone), Kingsley Coman (Bayern Munich), et Olivier Giroud (Milan AC), tous capables de faire de grandes différences pour ces phases de groupes.

L'arrivée en sélection de Randal Kolo Muani (Eintracht Francfort) ne fait qu'accroître le potentiel de cet arsenal survitaminé sur lequel il faudra potentiellement compter pour prendre l'ascendant sur les Danois et les Aigles de Carthage.

L'équipe de France s'est qualifiée pour le 16ème Mondial de son histoire sans perdre un seul match (5 victoires et 3 nuls) avant de remporter la Ligue des Nations 2021 face à l’Espagne (victoire 2-1). Toutefois tributaire d’une avalanche de blessures lors du dernier volet international et tenue en échec à 3 reprises lors des phases de groupes de la 3ème édition de Ligue des Nations, elle devra progresser avec prudence pour compléter son premier objectif au Qatar.

Si ce pari n’a pas grand intérêt compte tenu des cotes proposées par l'ensemble des bookmakers  (1.01 sur Unibet), la première place en revanche, vous ferait bénéficier d’une cote de 1.15!

je parie sur unibet >

Pronostic Groupe D Coupe du monde 2022 : Que penser des deux autres équipes ?

L’Australie

Les Socceroos ont décroché leur 6ème qualification en Coupe du monde au terme d’un parcours encore compliqué lors des éliminatoires pour ce Mondial. Affectée à la zone Asie depuis 2005, la sélection australienne est parvenue jusqu’au 3ème tour de qualification disputé par les 12 meilleures équipes asiatiques en tombant à 3 reprises (deux fois face au Japon et 1 fois face à l’Arabie Saoudite) au terme des 10 journées. Contraints de disputer un match de barrage intercontinentale face au Pérou, les hommes de Graham Arnold sont passé par un trou de souris en s'imposant aux tirs au but (5-4) grâce aux arrêts du portier Andrew Redmayne.

Fait notable, les Australiens ont participé à toutes les Coupe du monde depuis celle de 2006, édition lors de laquelle ils s’étaient même qualifiés en huitièmes de finale en profitant notamment des prouesses de leur attaquant légendaire Tim Cahill.

À défaut de n'avoir pu se renouveler depuis le départ de ces pions forts, en revanche, la sélection australienne n'est jamais parvenue à réitérer l’exploit. Sans atout majeur au sein de son effectif actuel, l'Australie devra compter sur quelques individualités intéressantes comme Aaron Mooy (milieu de terrain du Celtic Glasgow), Jackson Irvine (St. Pauli en D2 Allemande), Ajdin Hrustic (Hellas Vérone), ou encore Mathew Ryan (le gardien de Copenhague).  Avec un esprit combatif et un jeu ultra-défensif,  les Socceroos pourront tenter, tant bien que mal, de créer la surprise cet automne.

La Tunisie

La sélection tunisienne de Jalel Kadri s’est qualifiée pour le troisième et dernier tour des éliminatoires de la zone Afrique en terminant première d’une poule composée de la Guinée équatoriale, de la Zambie et de la Mauritanie avec 4 succès, un match nul et une défaite (1-0 en Guinée équatoriale).

Tirés au sort pour disputer une double confrontation avec le Mali en dernière instance, les Aigles de Carthage ont décroché leur 6ème participation en Coupe du monde sur le fil, grâce à un but du Malien Moussa Sissako contre son camp au match aller.

Composée d’individualités intéressantes comme Wahbi Khazri (ex Stéphanois évoluant désormais à Montpellier), Ellyes Skhiri (Cologne), Hannibal Mejbri (Birmingham), Aïssa Laïdouni (Ferencváros), Anis Ben Slimane (Brondy IF) Naïm Sliti (Al Ettifaq), ou encore Aymen Dahmen (CS Sfaxien), la sélection tunisienne sait aussi faire preuve de résilience et n’aura rien à perdre cet automne au Qatar. Il ne faudra donc pas la sous-estimer !

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement