Une « terreur » turque pour rebooster la Lazio ?

Hier (dimanche), la Lazio Rome a sombré face à la Juventus Turin. Les Biancocelesti n’ont donc aucune certitude en vue de la reprise de la saison en Serie A. Le recrutement d’un attaquant pourrait redonner des couleurs au club italien.

Burak Yilmaz


La pilule est difficile à avaler. La saison dernière, la Lazio Rome a vraiment alterné le bon et le mauvais en Serie A. Résultat, le club de la capitale italienne a seulement obtenu la 7e place du classement. Néanmoins, les Biancocelesti ont sauvé les meubles, comme on dit, en remportant la Coupe d’Italie via un triomphe contre l’AS Rome le 26 mai dernier à l’issue d’un derby chaud bouillant (1-0). Résultat, la Lazio participera prochainement à la phase de groupes de la Ligue Europe ce qui, il faut bien le dire, est un joli lot de consolation. Mais à vrai dire, l’entraîneur Vladimir Petkovic ne pense pas à la C3, loin de là même. Dimanche son escouade a pris l’eau contre la Juventus (4-0) dans le cadre de la Supercoupe d’Italie.

Même si les Bianconeri, qui ont remporté les deux derniers Scudetti, étaient favoris, force est de constater que les Biancocelesti sont passés au travers. Ils n’ont jamais été en mesure de poser un problème sérieux à la Vieille Dame qui avait déjà marqué ses quatre buts au bout de… 57 minutes (Pogba, Chiellini, Lichsteiner et Tevez). Ce fiasco pourrait inciter la Lazio Rome à s’activer avant la fin du mercato afin de dénicher un attaquant de classe mondiale susceptible de concurrencer sérieusement Miroslav Klose. « L’Hélicoptère » a forcément moins d’essence dans le moteur à 35 ans même s’il a inscrit 16 buts la saison passée. L’écurie transalpine pourrait s’offrir un Turc.

En effet d’après le média Sabah, la Lazio aurait avancé ses pions afin de s’attacher les services de Burak Yilmaz. Cet artilleur âgé de 28 ans a crevé l’écran lors de l’exercice précédent à Galatasaray en inscrivant pas moins de 32 buts en 39 matches ! Également ciblé par Arsenal, sans oublier Liverpool, qui pourrait lâcher le morceau pour Luis Suarez (Liverpool) et Michu (Swansea), Burak Yilmaz pourrait rapidement parapher un bail jusqu’en juin 2018 de l’autre côté des Alpes. Son salaire serait alors de l’ordre de 2,5 millions d’euros par an à la Lazio. Au passage, Galatasaray pourrait récupérer une indemnité comprise entre 15 et 20 millions d’euros. La Lazio Rome va-t-elle se donner un peu d’air en recrutant l’artificier turc avant la 1ère journée de Serie A programmée contre l’Udinese dimanche prochain ?