Strasbourg : une bagarre évitée de justesse après le match contre l’OM !

Fin de soirée électrique samedi à la Meinau à l’issue du match de la 13e journée de Ligue 1 entre Strasbourg et l’Olympique de Marseille (2-2).

RCSA, Meinau, illustration

Ce dimanche, L’Equipe révèle ainsi qu’une bagarre a failli éclater au moment où des interviews d’après-match avaient encore lieu au bord du terrain. Tout serait parti d’invectives lancées en direction du coach phocéen Igor Tudor par un supporter du Racing qui se trouvait encore en tribunes. Ces provocations n’ont pas du tout été du goût du responsable de la sécurité de l’équipe première de l’OM, Alexandre Neyton.


Le journal sportif révèle ainsi que cet ancien membre de la DGSE (les services de renseignements, ndlr) était «hors de lui», qu’il a «sèchement réprimandé» le fauteur de troubles et qu’il était même prêt à en venir aux mains si des collègues n’étaient pas intervenus pour l’en dissuader.

Les Marseillais à cran ?

Pour le quotidien, cette scène n’a rien de banale et elle illustre le degré de tension qui se serait emparé ces derniers jours de la délégation marseillaise. Rappelons que le club phocéen restait sur trois défaites consécutives en Ligue 1 qui l’ont éloigné du podium et que le scénario de samedi, avec deux buts d’avance remontés par l’adversaire, s’est révélé des plus frustrants. La défaite de mercredi contre l’Eintracht Francfort (1-2) en Ligue des Champions n’a rien arrangé puisqu’elle oblige désormais les Marseillais à battre Tottenham lors de la «finale» programmée mardi au Stade Vélodrome pour pouvoir espérer accéder aux 8es de finale. Dans ce contexte, on comprend tout le poids que cette rencontre, qualifiée de «match de l’année» par Tudor, aura sur la suite de la saison de l’OM. Charge au technicien croate et à ses hommes de transformer cette tension en énergie positive…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement