Equipe de France : au tribunal, à l’infirmerie, à la TV… Où sont passés ces 12 champions du monde 2018 ?

La liste de Didier Deschamps est tombée ! Sur les 25 joueurs de l'équipe de France sélectionnés pour la Coupe du monde 2022, seuls 11 faisaient partie du groupe monté sur le toit du monde quatre ans plus tôt en Russie. Voici ce que deviennent les 12 éléments manquants.

Les blessés

On retrouve dans cette catégorie deux joueurs qui avaient toutes leurs chances de faire partie du groupe et même de partir dans la peau de titulaires en puissance s’ils n’avaient pas été contraints de renoncer sur blessure : les milieux de terrain N’Golo Kanté (ischio-jambiers) et Paul Pogba (lésion à la cuisse).

Le cas de Corentin Tolisso est un peu différent. Miné par les blessures depuis le sacre en Russie, le milieu de terrain n’a plus été convoqué depuis juin 2021. Revenu à Lyon l’été dernier dans l’optique de se relancer au terme de son contrat au Bayern Munich, le Tricolore a subi une blessure à la cuisse rédhibitoire mi-octobre et il vient juste de reprendre l’entraînement.

Le retraité

Mascotte des Bleus en Russie et sacré champion du monde sans avoir disputé une seule minute, Adil Rami avait annoncé sa retraite internationale dans la foulée. Le défenseur central de 36 ans, qui joue toujours, à Troyes, a fait ses adieux en novembre 2018 contre l’Uruguay (1-0). Il couvrira l’édition 2022 comme consultant pour TF1.

Les portés disparus

On retrouve dans cette catégorie deux éléments complètement tombés en disgrâce depuis le Mondial pour des raisons bien différentes. Il y a d’abord Samuel Umtiti, victime de blessures récurrentes depuis le sacre en Russie. Et pour cause, le défenseur central avait expliqué en 2019 avoir «sacrifié» son genou gauche en disputant le Mondial jusqu’au bout.

«J‘ai pris un risque, parce que la Coupe du monde c'est tous les quatre ans et on n'est jamais sûr de la rejouer. (…) Je ne regrette pas ce choix», affirmait-il. Depuis, l’ancien roc squatte l’infirmerie et il est très vite devenu indésirable au FC Barcelone. Actuellement prêté à Lecce en Serie A, l’ancien Lyonnais n’a pris part qu’à 4 matchs cette saison.

La carrière de Benjamin Mendy a quant à elle emprunté un tournant probablement définitif en août 2021 lorsqu’il a été arrêté par la police anglaise. Accusé de sept viols, d'une tentative de viol et d'une agression sexuelle, le latéral gauche de Manchester City a été incarcéré durant 5 mois avant d’être libéré sous caution en janvier 2022. Depuis ces révélations, sa carrière est évidemment à l’arrêt et son procès a lieu depuis le mois d’août au tribunal de Chester.

Les décotés

Dans cette catégorie, on retrouve plusieurs éléments qui n’ont plus été appelés depuis de longs mois et qui, pour la plupart, auront du mal à goûter à nouveau au maillot bleu.

Il y a d’abord ceux qui ont été rattrapés par l’âge, à l’instar de Blaise Matuidi (35 ans), plus appelé depuis son départ de l’Europe pour l’Inter Miami à l’été 2020. A 33 ans, Steven N’Zonzi semble aussi avoir dit adieu à la sélection. Plus sélectionné depuis novembre 2020, le milieu de terrain évolue depuis l’été 2021 à Al-Rayyan… au Qatar !

Même s’il n’a «que» 30 ans, Djibril Sidibé risque aussi d’avoir du mal à retrouver la sélection. Plus convoqué depuis octobre 2019 et pas épargné par les blessures, le latéral droit a miné ses chances en rejoignant l’AEK Athènes et la Grèce au terme de son contrat à Monaco l’été dernier. A moins d’un retour en Europe, cela semble définitivement cuit aussi pour Florian Thauvin (29 ans), plus appelé depuis juin 2019 et qui a rejoint le Mexique et les Tigres à l’été 2021. L’ex-Marseillais a certainement fêté ses dernières capes en Bleu à l’été 2021 avec la sélection U23 lors des Jeux Olympiques…

Reste enfin deux éléments qui n’ont plus la cote mais dont l’âge et la qualité du club fréquenté ne permettent pas d’exclure un retour à l’avenir : Thomas Lemar (26 ans, Atletico Madrid) et Nabil Fekir (29 ans, Betis Séville). Lemar, dont la dernière convocation remonte à septembre 2021, paie son statut de remplaçant prolongé chez les Colchoneros. De son côté, Fekir n’a plus été appelé depuis septembre 2020 mais s’illustre assez régulièrement en Liga. Dans son cas, il s’agit plus d’une question de choix et de concurrence et un éventuel changement de sélectionneur pourrait par exemple rebattre les cartes.

Les 12 champions du monde 2018 absents en 2022 :

  • N’Golo Kanté
  • Paul Pogba
  • Samuel Umtiti
  • Adil Rami
  • Djibril Sidibé
  • Benjamin Mendy
  • Corentin Tolisso
  • Blaise Matuidi
  • Steven N’Zonzi
  • Thomas Lemar
  • Nabil Fekir
  • Florian Thauvin

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement