Sortie de vestiaires… avec Per Mertesacker

Le capitaine d’Arsenal, Per Mertesacker, retrouve le sourire. Quelques jours après leur défaite surprise lors de la journée inaugurale de Premier League, les Gunners ont enfin lancé leur saison en s’imposant 3-0 sur la pelouse de Fenerbahçe en match aller du tour préliminaire de la Ligue des champions. Pour TopMercato, le défenseur international allemand revient sur la victoire d’hier soir et sur la saison qui vient de débuter.

Per Mertesacker

Per Mertesacker, Arsenal a quasiment validé son billet pour la Ligue des champions après la victoire 3 à 0 à Istanbul. Qu’avez-vous pensé de la performance de l’équipe ?

Nous avons fait un superbe match et le bloc équipe a été très solide tout au long des quatre-vingts dix minutes. Nous avons globalement dominé la rencontre car Fenerbahçe ne s’est pas vraiment procuré beaucoup d’occasions. Le score est assez logique et je pense que l’on aurait même pu marquer plus de buts, mais nous n’allons pas nous plaindre. Nous avons marqué trois buts à l’extérieur, ce qui nous permet d’avoir une belle marge pour le match retour. Mais il nous faudra quand même faire attention. Le seul point noir, c’est la sortie sur blessure de Laurent Koscielny. J’espère que ce n’est pas trop grave et qu’il se remettra assez vite.

Cette victoire doit faire du bien au moral après la défaite surprise de samedi dernier face à Aston Villa (3-1) lors de la première journée de championnat…

Le groupe a toujours été serein. Je pense que les gens ont donné beaucoup trop d’importance à ce revers initial. Ce n’était que la première journée du championnat et certains ont déjà tiré la sonnette d’alarme. C’est sûr que ce n’est pas idéal de démarrer sur une défaite mais cela ne change rien à la dynamique du groupe. Nous ne doutons pas de nos capacités à réaliser une grande saison. Nous sommes une grande équipe et nous allons le prouver lors des prochains mois.

Quel regard portez-vous sur les critiques dont fait l’objet le club depuis plusieurs semaines ?

Beaucoup de gens oublient un peu trop vite qu’Arsenal est un grand club qui lutte pour les premières places saison après saison. Nous sommes ouverts à la critique, mais seulement si elle est justifiée. Or je trouve que les critiques dont on fait l’objet sont exagérées voire ridicules. Nous ne sommes qu’au mois d’Août et certains tirent déjà à boulets rouges sur la direction, les joueurs et l’entraîneur. Le groupe n’attache pas d’importance à cela et continue à travailler, jour après jour, dans la plus grande sérénité.

Vous entamez votre troisième saison à Arsenal en tant que titulaire dans l’axe de la défense centrale. Qu’attendez-vous de cet exercice 2013-2014 ?

Je veux essayer de faire au moins aussi bien que la saison passée où j’ai été assez régulier dans mes performances. Je suis l’un des joueurs les plus âgés du groupe, je dois donc prendre plus de responsabilités et continuer à m’affirmer comme l’un des cadres de l’équipe. J’ai porté le brassard de capitaine à deux reprises en l’absence de Mikel Arteta et Thomas Vermaelen, respectivement capitaine et vice-capitaine, ce qui est un signe de confiance de la part d’Arsène Wenger. Je me sens très en jambes et prêt à tout donner pour aider l’équipe à réaliser la meilleure saison possible.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)