OM : Harit blessé, Tudor et Payet craignent le pire

L'Olympique de Marseille a réagi à la sortie sur blessure du milieu offensif marocain Amine Harit, dimanche contre l'AS Monaco à Louis-II (3-2, 15e journée de Ligue 1).

Igor Tudor, Olympique de Marseille OM Marseille

Amine Harit peut craindre le pire. Dimanche, le milieu de terrain offensif de l'Olympique de Marseille s'est gravement blessé au genou, à l'heure de jeu, à l'occasion de la victoire sur le terrain de l'AS Monaco (3-2, 15e journée de Ligue 1). L'international marocain s'est écroulé au sol à la suite d'un violent tacle du défenseur Axel Disasi. Au regard des images, tout porte à croire que le joueur de 25 ans, remplacé par Dimitri Payet, sera éloigné des terrains pendant de longs mois et manquera, à court terme, la Coupe du monde 2022 au Qatar avec les Lions de l'Atlas.

“Ça n'a pas l'air très bon”

Après la rencontre, le clan phocéen a largement réagi à la blessure de l'ancien Nantais, à commencer par l'entraîneur croate Igor Tudor au micro de Prime Video. “De ce qu'on sait que c'est une grave blessure, il passe actuellement une IRM et ça n'a pas l'air très bon. C'est très triste parce qu'on a parlé de la Coupe du monde ensemble toute la semaine. C'est une belle victoire, mais je n'ai pas le sourire parce qu'il y a cette blessure d'Amine.” Face aux médias, le milieu offensif français Dimitri Payet s'est montré tout aussi sceptique. “Ce soir, il s'est passé quelque chose de grave, Amine est en train de passer les examens. On espère que ce sera le moins grave possible. On lui dédie cette victoire et on lui souhaite un prompt rétablissement ces prochains jours. C'est très difficile parce qu'on savait où il allait.”

Recruté officiellement par l'Olympique de Marseille, le joueur prêté depuis l'été dernier par Schalke 04 a disputé 16 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2022-2023, pour un but.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement