Dieng, l’arbitrage, changements internes… Longoria commente l’actualité de l’OM

En conférence de presse, Pablo Longoria a évoqué différentes actualités autour de l’OM. Le président phocéen a notamment parlé de la possible prolongation de Bamba Dieng, de l’arbitrage et des changements qu’il a opérés en interne pour réduire sa charge de travail.

Pablo Longoria, OM Olympique de Marseille

Ce mardi, Pablo Longoria avait rendez-vous devant les journalistes pour faire le bilan de la première partie de saison. Le patron du sportif marseillais a en particulier évoqué la situation de Bamba Dieng, qui s’est améliorée depuis cet été : “On est très contents de Bamba Dieng. Il s'entraîne de façon impressionnante. Il mérite ce qui lui arrive. Il s'est mis à l'écoute, avec beaucoup d'humilité. On veut discuter d'une prolongation dans les semaines à venir. On croit que ça va être un joueur important dans l'avenir de l'OM”, a-t-il confié.

L’Espagnol a aussi commenté l’arbitrage, que les Marseillais ne jugent pas toujours très favorable : « Je cherche à analyser la manière dont l'OM est arbitré. Le niveau individuel de l'arbitrage français est haut. En France, le problème est qu'il y avait des façons différentes de comprendre l'arbitrage au niveau national et européen. Sur la VAR, je considère que ça doit aider l'arbitre à prendre une décision. En France, on n’a pas cette conception. Ce n'est pas adéquat. »

« J’ai fini la saison dernière très fatigué »

Enfin, le dirigeant olympien a expliqué les multiples changements qu’il a opérés en interne. Il souhaitait réduire sa charge de travail : « J'ai fini la saison dernière très fatigué. Tous les changements de cet été, je les avais en tête depuis longtemps. Tu ne peux pas dépendre du résultat, tu ne peux dépendre d'un but dans les dernières minutes de Lens. Pour nous, c'était très cohérent de partir un football plus vertical et plus physique, car ça nous permet d'être plus compétitifs avec nos moyens », a-t-il expliqué.

Pablo Longoria est confiant pour la suite : « J'ai toujours pris de la distance pour savoir ce qu'on devait faire pour avoir de la continuité dans notre projet. Je suis ambitieux, j'ai de l'espoir, car nous sommes en train de modifier la culture du travail. Je vois que l'équipe croit à ce qu'on fait. On est plus matures chaque jour. La situation est plus positive que quand je suis arrivé au club. On a un effectif qui valorise des joueurs. Balerdi coûte aujourd'hui plus cher que cet été. Guendouzi va jouer la Coupe du monde, il prend de la valeur. On peut parler de beaucoup de joueurs dans l'effectif. On cherche à tenir ce niveau de stabilité. Je suis content de ce qu'on fait, on met les bases de notre projet », a-t-il conclu.

L’OM occupe actuellement la 4e position du classement de Ligue 1, à 1 point de Rennes (3e) et 6 de Lens (2e).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement