Coupe du monde 2022 : quel gros va se vautrer ?

A chaque édition de la Coupe du monde ou presque, une grosse nation passe à côté de son tournoi et prend la porte prématurément. Qui sera le triste élu au Qatar en 2022 ? Après un petit tour de table, deux noms se dégagent au sein de la rédaction de Top Mercato

Kylian Mbappé, Equipe de France

Tous les voyants au rouge pour les Bleus

Si 43% des Français plaçaient les Bleus comme favoris au titre d’après un sondage Harris Interactive pour RMC publié le mois dernier, la rédaction se montre nettement moins optimiste et 3 des 7 journalistes de Top Mercato voient la bande à Didier Deschamps passer au travers ! Il faut dire qu’avec les blessures des cadres comme Presnel Kimpembe, N’Golo Kanté et Paul Pogba, les Tricolores iront au Qatar sans réelles certitudes sur leur équipe-type et avec un milieu qui s’annonce expérimental. Avec douze joueurs comptant moins de 10 sélections, les Français seront même la deuxième équipe la moins expérimentée de ce Mondial !

En parallèle, les derniers résultats ne sont pas rassurants, avec une relégation en Ligue B évitée de justesse en Ligue des Nations. Surtout, une stat peut donner des sueurs froides aux supporters tricolores : 4 des 5 derniers tenants du titre ont été éliminés dès le premier tour de l’édition suivante, dont les Bleus en 2002, imités ensuite par l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014 puis l’Allemagne en 2018… De quoi faire des Tricolores les candidats idéals au fiasco dans un groupe D comprenant un Danemark qui vient de les battre à deux reprises ?

La Belgique en fin de cycle

Le nom de la Belgique est également revenu à deux reprises au sein de la rédaction. Il faut dire qu’entre un Eden Hazard au fond du trou depuis son arrivée au Real Madrid il y a trois ans et un Romelu Lukaku qui sera apte on ne sait trop quand, les Diables Rouges seront loin de se présenter avec des cadres au top de leur forme…

Eliminés dès les quarts de finale du dernier Euro par l’Italie, les 3es du dernier Mondial se sont en plus systématiquement inclinés lors de leurs derniers matchs face aux grosses nations ces derniers mois : France, Italie (encore) et Pays-Bas à deux reprises… Et la défaite lors du dernier match de préparation vendredi contre l’Egypte (1-2) n’a pas rassuré. Logés dans un groupe F relevé avec la Croatie, le Maroc et le Canada, les hommes de Roberto Martinez risquent-ils d’être les dindons de la farce dès le premier tour ?

 

Comme un doute pour l’Angleterre et l’Espagne

Demi-finaliste de la dernière édition et finaliste malheureux du dernier Euro à domicile, l’Angleterre reste sur deux parcours réussis lors des deux dernières grandes compétitions internationales. Mais les Three Lions ont déçu depuis un an. Ils aborderont le Mondial en se trouvant sur une série de 6 matchs sans victoire, et avec en plus l’affront d’avoir été relégués en Ligue B en Ligue des Nations. Un membre de la rédaction voit les hommes de Gareth Southgate comme les possibles flops de cette édition.

Enfin, l’Espagne est également citée. De retour en force lors du dernier Euro avec un parcours jusqu’en demi-finales conclu par une élimination aux tirs au but face au futur vainqueur italien, la Roja se trouve pourtant sur une bonne dynamique. Mais le manque d’efficacité d’Alvaro Morata en pointe, et l’absence de véritable alternative, interroge, tout comme la récente défaite à domicile contre la Suisse (1-2)… Un groupe E relevé attend les Espagnols avec l’Allemagne, le Japon et le Costa Rica au programme.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement