Un record historique, Rabiot en héros, un blessé de plus… Les Tops et les Flops de France-Australie

Après un départ catastrophique, l'Equipe de France s'est finalement imposée (4-1) sans trop trembler pour son premier match à la Coupe du monde 2022. Auteur d'un doublé, Olivier Giroud est entré dans l'histoire quand Lucas Hernandez a hélas connu une soirée terrible. Voici les Tops et les Flops de ce France-Australie. 

Olivier Giroud France

Les Tops de France-Australie

Rabiot en héros

Très régulièrement décrié par le public tricolore, Adrien Rabiot n'est pas vraiment le joueur le plus populaire de l'Equipe de France. Après ce match, les choses pourraient bien changer. Sonnant la révolte, le Duc a en effet sorti les Tricolores d'un très mauvais pas en première mi-temps. D'abord buteur sur un superbe centre de Théo Hernandez, l'ancien Parisien s'est ensuite transformé en distributeur de caviar pour Olivier Giroud. Sa deuxième mi-temps fut un peu plus discrète.

Giroud égale Henry

Profitant sans le vouloir du forfait de Karim Benzema, Olivier Giroud a gagné sa place de titulaire dans les derniers jours précédant la compétition. En s'offrant un merveilleux doublé, l'attaquant des Rossoneri s'est ce soir encore un peu approché du titre de seul meilleur buteur de l'histoire de l'Equipe de France. Avec 51 unités au compteur, il revient à hauteur de Thierry Henry. Sauf catastrophe, le natif de Chambéry devrait bientôt  inscrire définitivement son nom dans les annales du football français, le plus tôt possible on espère. Au retour des vestiaires, il était tout proche de marquer l'un des buts de l'année. Sa reprise acrobatique frôle malheureusement le montant du portier australien. Kylian Mbappé lui offre finalement le but que l'on attendait tous.

Théo Hernandez en patron

Outre son apport incontestable, le Milanais a fait preuve d'une grande force mentale. Pas facile en effet de rentrer si tôt dans la partie à la place de son frère qui sort gravement blessé. Le joueur de 25 ans n'a pourtant pas mis longtemps à se mettre en évidence. Son centre parfait pour Adrien Rabiot permet aux Bleus d'égaliser rapidement et de ne pas douter. Avec 4 occasions crées, il a totalement changé la physionomie de la partie.

Griezmann retrouve le sourire

Son début de saison avec les Colchoneros n'est pas facile mais comme toujours Grizou brille dès qu'il porte le maillot frappé du Coq. Placé  derrière Olivier Giroud, le Mâconnais a prouvé toutes ses qualités de créateur et de métronome. Il excelle en effet dans ce rôle du numéro 10. Son apport offensif est criant lorsque l'on se penche sur les statistiques (6 passes clés, 3 occasions crées, 5 centrées réussies). Certains doutaient de l'état de forme du Madrilène, il a mis tout le monde d'accord en nous offrant un véritable récital.

Les Flops de France-Australie

Le cauchemar de Lucas Hernandez

Le défenseur du Bayern Munich n'aurait malheureusement pas pu connaitre pire soirée. Pour le champion du monde 2018, c'est en effet la double peine. Trop facilement effacé par Mathew Leckie, il est impliqué sur l'ouverture du score des Australiens. Les malheurs ne se sont hélas pas arrêtés là pour l'ancien joueur des Colchoneros. Touché au genou, le défenseur de 26 ans a été contraint de laisser sa place à son frère Théo. On espère évidemment que le Mondial n'est pas déjà fini pour le natif de Marseille. Sa mine défaite lors de sa sortie ne présageait malheureusement rien de bon.

Pavard désigné coupable

Le latéral du Bayern Munich va devoir faire beaucoup mieux pour garder sa place de titulaire. Son attitude sur l'ouverture du score des Socceros n'est pas du tout la bonne, il lâche en effet le marquage sur Craig Goodwin qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fonds des filets. Le reste de sa prestation ne plaide pas non plus à sa faveur. Le duo qu'il forme avec Ousmane Dembélé dans le couloir droit manque de complémentarité et d'automatismes.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement