Transferts, coup de gueule, Loulou Nicollin avait des choses à dire

Le Montpellier Hérault SC connaît un début de saison assez mitigé en Ligue 1. Après de bons débuts face au PSG (1-1), le champion de France 2012 n'a pas vraiment convaincu malgré une victoire face à Sochaux (2-1) le week-end dernier. Pas de quoi inquiéter pour autant le président Nicollin qui a préféré revenir ce mercredi sur l'actualité de son club en coulisses.

Avec quatre points en trois matchs, Montpellier réalise un début de championnat correct malgré une débâcle à Louis II face à l'AS Monaco (4-1) lors de la 2e journée de Ligue 1. Personnage emblématique de notre championnat depuis de longues années, Louis Nicollin regrette surtout le départ de Younès Belhanda au Dynamo Kiev pour 7,5 millions d'euros. Il espère aussi que certains jeunes du club pourront combler ce manque sur le plan sportif.

Le mercato est terminé mais Belhanda nous manque quand même. Les autres qui sont partis, ce n'est pas grave. Mais j'espère que le jeune Cabella va prendre la place et que ça va marcher. On ne fait pas la Ligue des Champions et il fallait bien rentrer des sous et c'était le seul qui pouvait nous faire rentrer de l'argent. Avec l'effectif qu'on avait, on aurait dû se qualifier pour l'Europa League“, a regretté le patron du club héraultais sur l'antenne de RMC.

Encore un gros coup de gueule

Pour rappel, le président de Montpellier a également fortement critiqué la semaine dernière la cellule de recrutement, la cellule médicale et les formateurs du club. Une mise au point a été faite sans langue de bois comme l'a confirmé ce mercredi Loulou Nicollin. “J'ai simplement dit ce que je ressentais, je ne peux pas admettre qu'un joueur comme Saihi n'ait pas encore repris. On me dit qu'il en a encore pour un ou deux mois. Si on me l'avait dit dès le début, on aurait gardé Marco Estrada. Quant aux jeunes on n'a pas trop brillé, donc j'ai mis tout le monde en garde. La cellule de recrutement s'aperçoit maintenant qu'il faut un arrière“, a expliqué le boss des champions de France 2012.

L'arrivée du latéral gauche de Rennes, Yassine Jebbour (22 ans), devrait le rassurer un peu même s'il reconnaît qu'il ne connaissait pas le Marocain avant de le faire signer. “Ils nous l'ont donné pour pas grand-chose, je ne sais pas s'il est si bon que ça“, a plaisanté le président Nicollin.

Romain Boselli
Journaliste radio depuis 2010 (Europe 1-RFM), j'ai toujours gardé par ailleurs ce plaisir de rédiger des articles sur le football et le sport en général. Rédacteur web sur Top mercato depuis une dizaine d'années, j'interviens également dans une école de journalisme pour former les professionnels de demain à Montpellier. Particularité : grand fan de l'équipe de France !