Boudjellal continue de polémiquer sur le match face à l’OM

Mourad Boudjellal, le président du club de Hyères FC, était l'invité, ce samedi matin, de RMC. L'ex-prétendant au rachat de l'OM est toujours très en colère à propos du lieu où la rencontre de Coupe de France entre Hyères et Marseille va se jouer ce samedi après-midi (15h).

Mourad Boudjellal

Dans la semaine, Mourad Boudjellal a menacé d'aligner son équipe bis, face au 3e de Ligue 1. Ce matin, l'ancien président du Racing club toulonnais a révélé pourquoi le fait de jouer à Martigues, plutôt qu'à Toulon, l'avait à ce point fâché : “La préfecture a refusé (de faire jouer le match dans le Var, ndlr) à cause d'énergumènes qui menaçaient de faire des incidents pendant le match. Ce sont donc des énergumènes qui décident. Une minorité a privé une majorité de Varois d'assister à un match comme il n'y en a pas eu depuis trente ans. Cette minorité fait la loi et ça interpelle sur ce qui est en train de se passer dans le pays.”

Pas de boycott du match

Mourad Boudjellal a cependant affirmé que, malgré la colère, son équipe n'allait pas boycotter la rencontre, avant de proposer une métaphore pour évoquer son état d'esprit avant la rencontre contre l'OM : “Quand on voit les sanctions prévues en cas de boycott, c'est compliqué… On va jouer le match, bien sûr. Mais ce n'est pas chez nous. C'était une occasion de faire revivre le football dans le département. On ne se fait pas beaucoup d'illusion. Ce matin, je suis dans le même état d'esprit qu'un boxeur qui se levait en sachant qu'il allait boxer le soir contre Mike Tyson. L'occasion était unique et elle est passée.”

Enfin, Mourad Boudjellal a révélé qu'il n'assisterait pas à la rencontre : “Je ne pense pas aller au stade, pour moi ce match n'existe pas. On nous a enlevé la fête qu'on voulait organiser. Je n'ai rien contre Martigues, mais je voulais que ça se passe chez moi.”

Le coup d'envoi du 32e de finale aura lieu à 15h.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement