Ashley Young sur le départ pour se relancer ?

La carrière d’Ashley Young avec Manchester United paraît compromise. De retour cette saison sur les pelouses anglaises après avoir manqué la fin du précédent exercice pour une blessure à la cheville, l’ailier anglais n’arrive pas à gagner la confiance de David Moyes.

Ashley Young

Trois titularisations en sept journées de Premier League : la présence d’Ashley Young outre-Manche n’est pas si anodine que cela. Sauf que depuis le début de saison, le footballeur anglais peine à retrouver ses sensations. Aucun but inscrit, il est vrai pas aidé par les premiers pas délicats de David Moyes et une féroce concurrence, l’ancien joueur d’Aston Villa n’avait même pas participé au dernier succès étriqué des Red Devils sur la pelouse de Sunderland (2-1). Plus globalement, l’international anglais n’est plus apparu sous le maillot mancunien depuis le derby perdu contre Manchester City (4-1), le 22 septembre dernier à l’Etihad Stadium. Forcément, le temps commence à être long pour lui.

Arrivé à Old Trafford il y a deux ans, Ashley Young ne fait aujourd’hui plus partie des plans du successeur de Sir Alex Ferguson alors que sa première saison avec United avait été plutôt convaincante. La suite ? Avec la percée de la pépite belge Adnan Januzaj, auteur d’un doublé face aux Black Cats, son cas semble désespéré avec le champion d’Angleterre en titre. Du coup, la direction mancunienne envisage de lui trouver une solution. Selon The Sunday People, Manchester United aimerait lui faire changer d’air au mois de janvier sous la forme d’un prêt, histoire qu’il puisse disposer d’un temps de jeu plus conséquent.

Pour l’accueillir, Newcastle et West Ham United seraient disposés à répondre à cette demande. A 28 ans, Ashley Young ferait forcément un pas en arrière dans son plan de carrière, mais seule une formation moins huppée lui permettrait de rester dans le coup. D’autant qu’aujourd’hui, une autre question se pose, celle de ses chances de disputer en 2014 la Coupe du monde avec l’Angleterre. Pour les deux rencontres contre le Monténégro (4-1) et la Pologne mardi, le sélectionneur des Three Lions Roy Hodgson ne l’a pas retenu dans son groupe. Rien de surprenant, mais les choses peuvent encore changer dans les prochains mois à condition d’opérer un changement.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)