Les dix sélectionneurs les mieux rémunérés de la planète

Alors que les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 se sont terminées dans la zone Europe, le site Sportune dresse le classement des dix premiers sélectionneurs les mieux payés dans le monde. Hormis l’Argentine, les grandes nations du football ne manquent pas.

Pour quelques matches par an et une compétition une fois tous les deux ans, être sélectionneur rapporte gros pour ceux qui occupent actuellement les commandes des nations majeures du ballon rond. Fabio Capello ne dira pas le contraire. A la tête depuis l’an dernier de la Russie, qualifiée pour la Coupe du monde au Brésil, le technicien italien touche actuellement 7 millions d’euros annuels, ce qui en fait le sélectionneur le mieux loti de la planète. A 67 ans, l’ancien coach de la Juventus Turin et du Real Madrid envisage même de prolonger l’aventure jusqu’au Mondial 2018 avec les Russes.

Attendu en 2014 sur les terres de la Seleção, Luiz Felipe Scolari (64 ans) occupe la deuxième place de ce classement avec un contrat de 4,5 millions d’euros auprès de la Fédération brésilienne de football. Troisième, Roy Hodgson (66 ans), à la tête de l’Angleterre, est parvenu à qualifier directement les Three Lions grâce à une dernière victoire face à la Pologne. L’entraîneur anglais bénéficie de 4 millions d’euros annuels. Suivent Cesare Prandelli (Italie, 56 ans) avec 3 millions d’euros et Ottmar Hitzfeld (Suisse, 64 ans), fort de 2,6 millions d’euros.

Fidèle à l’Allemagne depuis 2006, Joachim Löw (53 ans) gagne chaque année 2,5 millions d’euros. C’est 400 000 euros de plus que l’Espagnol Vicente Del Bosque (62 ans) et 600 000 euros de mieux que Louis Van Gaal (62 ans), le sélectionneur des Pays-Bas. Avec le Portugal, Paulo Bento (44 ans) se retrouve au neuvième rang avec 1,5 million d’euros. Enfin, un certain Didier Deschamps (45 ans) profite du départ de Giovani Trapattoni de la sélection irlandaise pour s’installer à la dixième place avec un chèque de 1,2 million d’euros émanant de la FFF. Le Transalpin devançait jusque-là le Français pour quelques milliers d’euros. Voilà désormais l’ancien milieu de terrain des Bleus dans le gratin du football mondial, bien loin quand même des émoluments de certains.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement